Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Présentation d'une campagne d'affichage publicitaire pour la réunification administrative de la Bretagne, 150 panneaux commerciaux.
Ce mois de novembre, l'Union démocratique bretonne crée l'évènement sur la question de la réunification administrative de la Bretagne. En effet, nous avons décidé d'investir dans une campagne d'affichage publicitaire au format, 4 mètres par 3. Au total, près de 150 panneaux seront couverts par une affiche de l'Union
Nil Caouissin pour UDB le 8/11/07 15:43

Ce mois de novembre, l'Union démocratique bretonne crée l'évènement sur la question de la réunification administrative de la Bretagne. En effet, nous avons décidé d'investir dans une campagne d'affichage publicitaire au format, 4 mètres par 3. Au total, près de 150 panneaux seront couverts par une affiche de l'Union démocratique bretonne pendant la seconde quinzaine de novembre sur les agglomérations de Nantes et Saint-Nazaire, proposant : « 4 régions fortes au lieu de 6 régions faibles ! »

Le principe de cette campagne de communication est de faire la promotion d'un nouveau redécoupage régional de l'ouest de la France basé sur quatre régions fortes, cohérentes et bénéficiant d'une identité reconnue, au lieu des six régions faibles et mal identifiées que nous connaissons aujourd'hui.

La revendication en faveur de la réunification administrative de la Bretagne est déjà ancienne et connue, faut-il rappeler : - les multiples sondages qui ont mis en évidence que plus de 70 % des habitants de Loire-Atlantique y sont favorables. - le vote du Conseil général de Loire-Atlantique en faveur de la réintégration de la Loire-Atlantique à la région Bretagne historique. - la motion du Conseil régional de Bretagne (votée à l'unanimité le 8 octobre 2004) pour la réunification administrative de la Bretagne à 5 départements.

Evidemment, le projet que nous présentons est une proposition qui tend avant tout à montrer que changer les choses est possible…que la question de la réorganisation administrative des territoires n'est pas et ne doit pas être un tabou. Notre revendication n'est pas isolée, de nombreuses voix s'élèvent aujourd'hui pour réclamer, la fusion des deux régions normandes actuelles (Haute-Normandie et Basse-Normandie), la promotion d'une région Val de Loire, la mise en valeur de l'identité poitevine de la Vendée…

Mona Bras porte parole de l'UDB

Document PDF 8534_1.pdf . Source :
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2218 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons