Prénoms bretons : le parquet de Rennes fait marche arrière et autorise le prénom Derc'hen

-- Justice et injustices --

Dépêche
Par La Rédaction

Publié le 26/01/18 22:46 -- mis à jour le 28/01/18 09:03

Suite à un tollé général au sujet du refus par l'état civil de prénoms bretons contenant une apostrophe, alors que d'autres d'origines africaine ou polynésienne ont été autorisés, le procureur général de la cour d’appel de Rennes fait marche arrière. Il a pris, vendredi soir, une décision autorisant l’utilisation de l’apostrophe dans les prénoms bretons.

Document PDF 44192-derchen_26janv2018_lettre_parquet_rennes_pour_pdf2.pdf le communiqué du procureur. Source : Parquet de Rennes
mailbox imprimer
La redaction de l'ABP
Voir son mur