Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Dépêche -
Première Université d'été du Parti Breton
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" . Cette citation qui revint plusieures fois semble avoir été le vecteur de la première université d'été du Parti Breton. Le colloque à rassemblé samedi et dimanche à Guidel une centaine de personnes. Les activités étaient concentrées autour d'ateliers sur la culture, l'économie et la politique.
Philippe Argouarch pour ABP le 20/09/04 19:27

"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" . Cette citation qui revint plusieures fois semble avoir été le vecteur de la première université d'été du Parti Breton.

Le colloque à rassemblé samedi et dimanche à Guidel une centaine de personnes. Les activités étaient concentrées autour d'ateliers sur la culture, l'économie et la politique.

On a noté les interventions de Yannick Le Bourdonnec, auteur du Miracle Breton, qui a parlé des opportunités manquées lors de la régionalisation de Raffarin; de Lionel Buannic , rédacteur en chef de TV Breizh qui a expliqué les choix difficiles et les exigences budgétaires, face au verrouillage du CSA; celle du professeur et entrepreneur Jean Paul Moisan, qui a analysé la situation de la recherche en Bretagne, celle de Jean Olivro, Maitre de conference a l'universite de Hautre Bretagne et co-auteur avec Joseph Matray de "La Bretagne Reunifiée", qui a analysé les mouvements demographiques en Bretagne, le déplacement vers le Sud et vers les zones urbaines (rennes et Nantes) ainsi que l'arrivée de Britanniques en Centre Bretagne. Emmanuel Le Bolzer président de l'union syndical CFTC (confédération Française des Travailleurs Chrétiens) a présenté les chiffres de l'économie bretonne s'efforçant d'y inclure la Loire Atlantique quand les chiffres existaient.

Un des point fort du week-end fut l'intervention de Joan Vallve, ancien Ministre du Géneralitat de Catalogne et député européen, qui après avoir retracé l'histoire de la Catalogne ne manqua pas de mettre en évidence les différences entre les républicains espagnols qui dès la 2 me République accordèrent de larges autonomies aux régions et les républicains français toujours attaches au centralisme. Le Secrétaire général du Parti Breton, Jakez Arnol Stéphan (photo) rappella encore une fois que si " La révolution de 1789 apporta les Droits de l'Homme, elle ignora Le Droit des Peuples.".

logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons