Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Michèle Kirry
Michèle Kirry
Devant le Monument
Devant le Monument
- Dépêche -
Michèle Kirry, nouvelle préfète de la région Bretagne
arrivée de la nouvelle préfète
Philippe Biet pour Biet le 19/11/18 16:21

Ce lundi matin, à l'occasion de sa prise de fonctions, Michèle Kirry, 57 ans, Préfète de la région Bretagne, Préfète de la zone de défense et de sécurité Ouest, Préfète d'Ille-et-Vilaine, a déposé une gerbe au Monument aux Morts, en présence de nombreux officiels : administrations, consulaires, parlementaires, religions...

Ena, promotion Léon Gambetta, son parcours de haut fonctionnaire est éloquent, elle a notamment été Préfète de la Nièvre de 2012 à 2014, et présidé un comité de sélection des élèves de son ancienne école. Elle succède à Christophe Mirmand, promu secrétaire général du Ministère de l'intérieur. Au début de ce siècle, la Finistérienne Bernadette Malgorn avait été la première femme a occupé ce poste

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1767 lectures.
Philippe Biet est un journaliste indépendant basé à Rennes
Voir tous les articles de Biet
Vos 3 commentaires
P Le Guern Le Lundi 19 novembre 2018 16:42
Promotion Gambetta, un nom particulièrement maudit par les Bretons !
(0) 

Jacques Le Mardi 20 novembre 2018 11:49
Disons que cette personne par sa fonction et le nom de sa promotion illustre avec une certaine précision le niveau actuel de souveraineté démocratique de la nation bretonne...
Cela étant rendu possible par une notion de la Démocratie (souveraineté du peuple) ayant largement évolué chez les Bretons actuels par rapport à celle globalement comprise chez nos anciens...
(0) 

Reun Allain Le Vendredi 23 novembre 2018 21:51
Ajoutons que Mme La Préfète semble avouer qu'elle n'y connait rien à la Bretagne et aux Bretons. Ce n'est pas dit ainsi mais c'est tout comme: "sa connaissance de la Bretagne se limite pour l’instant à quelques vacances dans la région" selon le Tgm. En demander plus aux fonctionnaires chargés de "descendre la bonne parole de l’État chez les Ploucs" serait cruel, ce qui n’empêche pas certains d'être mieux renseignés voire encore plus si affinités, ça existe aussi ! Petit regret parmi les candidats potentiellement aptes à assumer le poste (Enarque oblige) on aurait pu toucher comme préfet (ou "Gouverneur de Région" au choix) Laurent Nuñez . Ça aurait eu de la gueule si son arrivée avait coïncidé avec le pourvoi en cassation du parquet général à propos de Fañch
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 5 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons