Pour une politique bretonne de l'énergie

-- politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole:

Publié le 17/10/03 2:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le développement de la Bretagne ne doit pas dépendre du programme nucléaire français

L'annonce par le gouvernement français de la relance du programme nucléaire à travers la mise en place de l'EPR amène le Parti Breton à préciser sa position par rapport au dossier de l'énergie nucléaire .

seule face à ses partenaires européens , la France confirme son choix de l'énergie nucléaire empêchant ainsi la mise en place d'une politique de l'énergie au niveau européen et ce nouveau "cavalier seul" français est totalement incompatible avec la construction d'une Europe véritable ;

l'état francais et EDF ont montré au cours des décennies passées un manque total de transparence concernant l'énergie nucléaire et les industries annexes et il est maintenant exclu de permettre que des choix essentiels pour l'avenir de la Bretagne soient confisqués d'une façon aussi antidémocratique ;

d'essence fondamentalement centralisatrice par la concentration de la production et la nécessité de maîtrise absolue du risque, ce type d'énergie s'oppose à un développement durable local .

De manière générale , le Parti Breton se déclare donc opposé au développement du programme nucléaire et affirme la nécessité d'une véritable politique bretonne d'indépendance énergétique. Une telle politique suppose en particulier :

la mise en place d'un plan de développement concerté des énergies renouvelables ( éoliennes , turbines sous-marines , etc.. ) à l'image des exemples danois , britanniques et allemands ;

la mise en place ainsi que le soutien à des structures pour la recherche fondamentale et appliquée sur les énergies nouvelles et innovantes ;

une réflexion globale sur les dépenses d'énergie , de l'aménagement du territoire à l'architecture en passant par les services publics .

La Bretagne a une carte à jouer dans le domaine du développement durable et il serait regrettable que sous l'influence du lobby nucléaire français , les énergies renouvelables disponibles en Bretagne ne soient pas mises en valeur .

Pour mettre en oeuvre une politique énergétique au service des Bretons, le Parti Breton se prononce pour la mise en place d'un GIE (groupement d'intérêt économique), organisme paritaire "région Bretagne/opérateurs électriciens", autonome et transparent .

Pour le Parti Breton ,

le secrétaire général

Jakez Arnol-Stéphan

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.