Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- sommaire -
Pour l'indépendance du Pays basque
Nous sommes cinq femmes, prisonnières politiques basques, incarcérées au Centre pénitencier de Roazhon. Nous voulons, par quelques mots, vous approcher de notre pays et vous expliquer la lutte que nous menons dans les prisons françaises et espagnoles
Anne-Edith Poilvet pour Armor Magazine le 16/10/10 14:22

Incarcérées à Rennes, cinq prisonnières politiques basques expliquent leur lutte dans ce texte.

Nous sommes cinq femmes, prisonnières politiques basques, incarcérées au Centre pénitencier de Roazhon. Nous voulons, par quelques mots, vous approcher de notre pays et vous expliquer la lutte que nous menons dans les prisons françaises et espagnoles.

Nous sommes un Collectif de 719 prisonniers politiques basques. Nous étions tous des militants politiques avant notre incarcération et une fois incarcérés, c'est au sein du Collectif des prisonniers politiques basques que nous continuons à exercer notre militance politique pour l'indépendance du Pays basque, en réclamant le Droit à l'autodétermination pour une issue démocratique du conflit.

Aujourd'hui, nous sommes 719 prisonniers politiques basques, 545 d'entre nous sommes incarcérés dans 51 prisons de l'État espagnol, 3 incarcérés au Portugal, 1 incarcéré à Londres, et 170 sommes incarcérés dans 32 prisons françaises (à une distance moyenne de 844 km de chez nous).

Nous subissons un traitement carcéral spécifique, des conditions de détention bien ancrées dans une stratégie délibérée de la part des gouvernements : l'isolement, la dispersion, le maintien en détention des prisonniers gravement malades et des prisonniers qui ont fini leur peine, le chantage aux libérations conditionnelles, l'allongement des peines, le refus des permis de visite, la censure, les brimades, vexations et passages à tabac, les obstacles pour les soins médicaux appropriés, les entraves aux programmes socio-éducatifs…

Nous avons entamé, en janvier une lutte avec les revendications suivantes : l'amnistie pour les prisonniers politiques basques et le Droit à l'autodétermination pour le Pays basque. Entre temps, on demande l'abolition de cette politique pénitentiaire répressive mise en place par les gouvernements français et espagnol. C'est-à-dire : le regroupement des prisonniers politiques basques au Pays basque, la fin de la dispersion et la reconnaissance de tous nos droits assemblés dans le Statut de prisonnier politique ; la liberté pour les prisonniers qui ont fini leur peine de prison et de ceux qui sont en droit de bénéficier de la liberté conditionnelle ; la liberté immédiate pour tous les prisonniers atteints de graves maladies, la fin de l'isolement.

LES PRISONNIÈRES POLITIQUES BASQUES

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1257 lectures.
logo
Magazine indépendant crée par Yann Poilvet en 1969, armor est diffusé depuis plus de 40 ans dans les cinq départements bretons. Dans un constant souci d'objectivité, ce mensuel généraliste donne la parole aux femmes et aux hommes qui font l'Armorique d'aujourd'hui avec la volonté d'affirmer une identité bretonne forte. Direction, rédaction, administration, publicité 7, rue St-Jacques - B.P. 90206 - 22402 Lamballe Cedex. Tél. 02 96 31 20 37 / Fax: 02 96 31 22 12 Courriel: contact(AT)armor-magazine.com
Voir tous les articles de Armor Magazine
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons