Pour l'été 2010, E. Leclerc invente une Bretagne B3

-- Economie --

Dépêche de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 20/07/10 19:52 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

B c'est Bretagne, et le chiffre suivant, la géographie variable du nombre de départements considérés... pour les non-initiés.

Ainsi B4 est la région française, la Bretagne administrative à 4 départements sans la Loire-Atlantique ; B5 est la Bretagne entière à 5 départements avec donc la Loire-Atlantique, comme toujours jusqu'à la deuxième guerre mondiale.

B5 existe réellement et est vivante pour beaucoup d'associations culturelles, sportives, d'instances culturelles, d'entreprises, de partis politiques... et de Bretons et autres habitants de France et du monde, qui font fi du « mur ».

Mais la Bretagne cet été, pour l'opération séduction de E. Leclerc, c'est trois départements... : Côtes-d'Armor, Finistère et Morbihan.

J'ai trouvé dans le Finistère deux brochures publicitaires E. Leclerc :

1 – « Envie de Bretagne. Le meilleur de votre région » du 13 au 24 juillet 2010. Catalogue de 48 pages format A4 d'offres de produits bretons, alimentaires, vaisselle et matériel de cuisine, vannerie, équipements automobiles, jeux, textile et vestimentaire, tous ou presque estampillés Bretagne par triskells (dont certains à l'envers...), Gwenn ha Du ou encore hermines. Un choix varié, alléchant par lequel les acheteurs peuvent contribuer à maintenir des emplois en Bretagne (on se souvient du slogan “Vivre et travailler au pays”, né dans le Larzac dans les années 70) en y renforçant l'ancrage des entreprises.

2 – « La Bretagne, aussi pour sa culture », du 12 juillet au 14 août 2010. Catalogue de 12 pages format plus petit (16 x 24), avec « Livres, CD, DVD sélection 2010 », dont un volet « Espace culturel partenaire de Produit en Bretagne », en pages 6 et 7 où sont proposés les prix Culture et Création de cette association d'entreprises. En dernière page, un été en musique, « la billetterie E.Leclerc vous propose les Grands Événements Culturels de l'été ». Carhaix, Quimper, Penvenan, Vannes, Brest, Malestroit, Landunvez, Crozon, Lorient, Saint-Malo et Landerneau sont sélectionnés.

Les offres sont dans des magasins des trois départements de l'“Ouest breton”

Pour le premier catalogue, les Centres Leclerc qui participent sont onze en Côtes-d'Armor, vingt-et-un en Finistère et six en Morbihan. Pour le deuxième, cinq en Côtes-d'Armor, onze en Finistère et un en Morbihan. (Voir photos). Ce qui manque, dans « les Grands Événements Culturels de l'été », ce ne sont pas les Tombées de la nuit de Rennes terminées avant l'opération, mais ceux de Loire-Atlantique, comme les Nuits Salines de Bourg-de-Batz...

Plusieurs questions

L'Ouest breton ? Faudra-t-il trouver un nouveau nom pour cette Bretagne peau de chagrin ?

Les établissements Leclerc ne pourraient-ils pas en profiter pour lancer leurs promotions sur toute la Bretagne ? D'autant plus qu'ils s'associent à « Produit en Bretagne » qui couvre, on le sait, toute la Bretagne.

En y incluant des produits de Loire-Atlantique qui se sont toujours affirmés bretons et fabriqués en Bretagne...

Les gestions des magasins sont indépendantes, mais tout de même, il pourrait y avoir une ligne de conduite en ce sens... Des produits bretons vantés en Loire-Atlantique (et en Ille-et-Vilaine, tant qu'à faire, oubliée) se vendraient bien aussi. De nombreux touristes s'y savent en Bretagne.

Faut-il s'attendre à ce qu'un jour les Centres Leclerc de Loire-Atlantique se mettent à faire une promotion des « Produits en Pays de Loire » ? Croisons les doigts...

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2044 lectures.
mailbox imprimer