Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Annonce -
Pour l'abandon du projet de centrale à gaz à Landivisiau (29)

Contre un projet dépassé, coûteux pour le contribuable, antidémocratique et… extrêmement polluant.

Kristian Braz pour Blaz produktion le 2/02/19 14:15
46783_1.jpg
photo maquette

Une pétition pour l'abandon du projet de Centrale à gaz à Landivisiau, dont les travaux ont commencé malgré les recours toujours en examen.

Dépassé, coûteux pour le contribuable, antidémocratique et… extrêmement polluant.

Tout proche des 50 000 signataires !

(voir le site) à-gaz-à-landivisiau-29

Voir aussi :
mailbox
imprimer
Traducteur, écriveur, vidéeur, animateur radio et formateur en breton.
Voir tous les articles de Blaz produktion
Vos 13 commentaires
  Paul Chérel
  le Lundi 4 février 2019 11:18
Dépassé, coûteux pour le contribuable, antidémocratique et… extrêmement polluant. On se croirait revenu aux oppositions à l'aéroport NDdL. La Bretagne est-elle confinée dans une opposition systématique à TOUTE infrastructure ? Elle va recevoir de l'électricité d'un de ses voisins celtiques. Ah ! Elle est donc sauvée. Le monde entier vient à son secours. Paul Chérel
(0) 
  kris braz
  le Lundi 4 février 2019 11:57
Pas à TOUTE infrastructure M. Chérel. Prenez la peine de relire l'argumentaire des opposants et renseignez-vous sur les projet locaux en cours. Et si vous trouvez normal que le contribuable (vous) raque 40 ou 50 M€ par an pour les intérêts de Direct Energie….
(0) 
  Paul Chérel
  le Lundi 4 février 2019 17:18
@Kris braz. S'il existe un ARGUMENTAIRE argumenté d'une autre façon que les trois ou quatre mots du préambule que j'ai reproduits, je veux bien le lire si vous me l'envoyez. Si vous le pouvez, indiquez-moi également d'où provient l'énergie électrique que Landivsiau consomme en ce moment.ET, deuxième question, quelle quantité exrimée en KWh ou MWh est consommée par Landicvisiau et ses environs par an. Troisième question : s'il existe quelques moulins à vent appelés éoliennes dans la réponse, merci de ne pas confondre puissance installée en KW avec énergie produite et consommée exprimée en KWh. Amicalement vôtre. Paul Chérel
(0) 
  kris braz
  le Lundi 4 février 2019 17:58
M. Chérel, il me semble qu'un argumentaire est fourni par les opposants à la centrale au-delà des quelques mots du titre. Vous pourriez commencer par cela et prendre en compte le fait que la Bretagne n'a connu aucune coupure d'électricité à ce jour. Pas de panique donc. Peut-être aussi le fait qu'EDF et Areva sont en faillite et maintenus à bout de bras par le contribuable fançais ?
Quant aux "moulins à vent", comme vous dites, des projets se développent en ce moment. Par ailleurs, ma région des Monts d'Arrée est autonome en électricité (centrale hydroélectrique de St Herbot + turbine Huelgoat + éoliennes Plouyé + autre projet éoliennes en cours. Pourquoi pas ailleurs ?
(0) 
  Paul Chérel
  le Mardi 5 février 2019 12:28
@kris braz. J'attendais des chiffres en KW et KWH, vous me répondez que les monts d'Arrée sont autonomes en énergie, surtout grâce à la centrale hydroélectrique de St Herbot. Voici ce que je tire comme info sur cette gigantesque centrale : « Le projet fut réalisé mais la cascade de Saint-Herbot quasiment asséchée, sauf en hiver après une longue période de pluie. Toujours en fonctionnement, l'usine fournit chaque année environ 13 millions de kilowattheures, pouvant alimenter environ 3500 habitants. Elle est exploitée par la SHEMA (Société Hydraulique d'Etudes et de Missions d'Assistance), filiale à 100 % d'EDF via l'EDEV, dont elle est l'aménagement le plus important. La concession a été renouvelée pour 45 ans en août 2006.» On est donc assez loin de l'ensemble de la région bretonne et de ses CINQ départements. En fait la REGION est surtout alimentée par la centrale de Cordemais ( dans le 44 ) avec un peu de marémotrice tirée de la Durance. Les "moulins à vent" fonctionnent lorsqu'il y a du vent et en quantité suffisante pour actionner les ailettes. Sur ce point (ventée), la Bretagne n'est pas TROP pauvre. Concernant les coupures de courant, il me semble que La FRAAANce s'est fait quelques cheveux ces jours derniers et s'est vue obligée de recourir aux voisins. Certaines coupures, fugitives, de courant s'en sont suivies ressenties au moins dans le Morbihan, là où j'habite. Ceci motive donc le projet (imbécile mais celtique) d'une liaison par câble sous-marin avec l'Irlande. Paul Chérel
(0) 
  kris braz
  le Mardi 5 février 2019 14:13
@PC Le gigantisme est dépassé, M. Chérel (curieusement, vous ne semblez pas contester la quasi-faillite d'EDF). Personne ne parle de mégacentrales. St Herbot est amorti depuis des dizaines d'année et continue à produire. Autant que les éoliennes de Plouyé. 3500 habitants pour St Herbot, dites-vous. Disons autant voire un peu + pour éoliennes Plouyé + Huelgoat, nous arrivons au chiffre des quelque 8000 habitants de la comcom des Mts d'Arrée. Personne ne parle de l'ensemble BZH.
Curieux quand même votre allégeance à la monoculture nucléaire étatique française pour quelqu'un dont les écrits amènent à penser qu'il penche plutôt vers l'autonomie, voire davantage.
"Projet imbécile", la liaison IRL-BZH ? Je l'ignore. Pas plus con en tous cas que d'acheter au prix fort l'électricité des STEPs suisses ou des centrales à charbon allemandes en période de grand froid.
PS. Il s'agit de la Rance, la Durance c'est + bas.
(0) 
  Paul Chérel
  le Mardi 5 février 2019 14:53
@Kris braz Exact pour la Rance? Au temps pour moi (ou pour ma plume trop rapide). Tout le reste ressort de mes propres connaissances en électricité : sa production , sa translormation, sa distribitution, le maintien de sa fréquence, etc. Quant au prix pratiqué lors des échanges entre pays, vous semblez peut-être en savoir plus que moi. Probablement grâce aux journaux qui vous instruisent subtilement à cet effet. A chacun ses lectures ! Ken a vo.
(0) 
  kris braz
  le Mardi 5 février 2019 16:10
@ PC. Vu l'étendue de vos connaissances en la matière, vous n'êtes pas je pense sans savoir que le mode de production nucléaire est incapable de répondre aux brusques pics de consommation électrique, et que dans ces circonstances EDF doit faire appel à des sources étrangères, forcément onéreuses.
Ces chiffres sont certainement disponibles. Je propose que nous les vérifiions chacun de notre côté et que nous prenions des vacances épistolaires bien méritées.
(0) 
  Pierre Robes
  le Jeudi 7 février 2019 14:27
Des miniturbines pour s’alimenter en électricité sur des chutes d'eau inférieures à 1m50 (reportage sur Tv régionale bretagne il y a une semaine)
https://www.bretagne-economique.com/portraits/turbiwatt-la-micro-turbine-dans-le-vent
Turbiwatt à Caudan (le télégramme 2013)
https://www.ouest-france.fr/une-mini-centrale-electrique-en-bas-de-chez-soi-180079
(0) 
  kris braz
  le Jeudi 7 février 2019 14:42
Egalement ceci : https://actu.fr/bretagne/loudeac_22136/biodeac-loudeac-bientot-autonome-energie_20907806.html
(0) 
  Sebgi35
  le Vendredi 8 février 2019 19:22
Il me paraît plus utile d'interconnecté notre réseau avec l'Irlande que de faire une centrale à gaz qui est un projet d'un autre âge. Il faut que la Bretagne devienne producteur d'énergie et non dépendant et là nous des ressources à faire valoir. Faire une centrale au biogaz et développer cette filière en Bretagne comme c'est déjà le cas en Morbihan avec une production de 60 000 tonnes par an y compris pour les véhicules est très intéressant. Le projet de Landivisiau au contraire nous met en péril si un pays producteur ne voulait plus nous servir suite à des problèmes diplomatiques.
(0) 
  jean claude breton
  le Mercredi 6 mars 2019 18:02
je viens bien tard sur ce forum.
L'origine de l'électricité produite en Irlande n'est pas forcément "renouvelable" , ce qui reviendrait à fermer les yeux pour se préserver une image "propre" en Bretagne.
Par ailleurs , soyons raisonnables: une centrale à gaz à cycle comité est très peu polluante, même si cela reste encore le recours à une énergie fossile.
le méthane ou gaz naturel, est la plus propre de ces énergies.
Le nombre de modernes chaudières à gaz à condensation installées dans beaucoup de foyers de la région, est déjà plus polluant, puisqu'utilisant du propane , et pourtant ces micro-centrales fonctionnent de la même manière que celle en projet.
Pourquoi tolérer ces chaudières individuelles qui fonctionnent bien et semblent ne gêner personne ?
(0) 
  kris braz
  le Dimanche 10 mars 2019 10:37
"Par ailleurs , soyons raisonnables: une centrale à gaz à cycle comité est très peu polluante".
: ah bon, JC Le Breton,1,5 Mt de CO2/an, c'est négligeable ?
Et la rente de 50M€ à Total-Direct Energie par an à nos frais, production d'électricité ou pas, ça ne vous choque pas ?
(0) 
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 9 ?