Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Post campagne présidentielle "Tiens voilà du Boutin !"
La dernière campagne des présidentielles laisse tomber, 6 mois après, agitées et secouées par Christine Boutin, les scories peu ragoûtantes des arrières cuisines politiciennes. Christine Boutin, celle-là même qui
Gérard Gautier pour Blanc c exprimé le 9/10/12 7:25

La dernière campagne des présidentielles laisse tomber, 6 mois après, agitées et secouées par Christine Boutin, les scories peu ragoûtantes des arrières cuisines politiciennes.

Christine Boutin, celle-là même qui s'était parée, en un autre temps, des oripeaux de la dignité outragée et de la morale retrouvée.

Celle-là même qui, « mue par une force mystique, » était partie en juin 2011, en croisade et dénonçait, entre autres gracieusetés, que « l’école, c’est la Bérézina de Sarkozy. L’institution va à sa perte. Je constate un grand écart entre les paroles et les actes. Les orientations qui ont été prises sont à l’inverse de la consolidation de la famille »« Sarkozy a divisé la France en parts de marché électoral. »

Celle-là même qui, rancunière, n’ayant jamais accepté la manière dont elle avait été écartée du gouvernement en 2009, entendait démontrer aux yeux du bon peuple et surtout de la clientèle des familles, sa « différence »

Celle-là même qui, ne pouvant obtenir ses 500 signatures accusait, au mois de décembre 2011, l’UMP et le P.S, de bloquer les parrainages et de pousser au bipartisme.

Celle-là même qui oubliait, pour cause d’Alzheimer sans doute, avoir voté en 1995 la loi de financement des partis politiques, véritable « OPA financière,» qui est cause de ce déni de Démocratie.

Celle-là même qui, le 13 février 2012, annonçait, sans pudeur (mais non sans intérêt) son « reniement à ses valeurs » et son « allégeance » à Nicolas Sarkozy. Cela après des « négociations, » entamées, avoue-t-elle, à la demande de ce dernier, depuis le début de… janvier : au moment même où Elle allait, pénitente, chercher soutiens autres que spirituels, sur les Chemins de Compostelle.

Celle-là même qui déclarait sans vergogne (ses carnets de campagne sur son blog ) « je n’ai rien négocié pour moi-même. J’ai négocié uniquement sur la base des idées. »

Or, aujourd’hui, apparaît la réalité du « deal » unissant les deux parties, les deux partis.

En effet, Christine Boutin, présidente du Parti Chrétien Démocrate réclame maintenant à l’UMP les 180 000 euros…reliquat restant à verser sur les 800.000 €uros convenus, dus au titre, comme dans un divorce, de compensation financière,…pour le « retrait de sa candidature lors de la dernière présidentielle. »

Pas très catholique tout cela. Ceci permet toutefois d’approcher le coût de la « bombe atomique » que la pure « Sainte Christine »… menaçait de faire exploser.

Certains disent que l’argent n’a pas d’odeur.

Cela reste de plus en plus à démontrer mais explique pourquoi la classe politique a tant de mal à être en « odeur de sainteté. »

Voir aussi :
L’association Blanc C’Est Exprimé a fait, depuis 1989, de très nombreuses propositions pour permettre une meilleure expression de la démocratie, rénover la vie politique et redonner une crédibilité et une légitimité aux élus dans notre Pays.
Vos 3 commentaires
Silviane Le Menn Le Vendredi 12 octobre 2012 20:34
Bravo pour cet article sans concession et très juste pour ce que j'en sais. Je vous invite à visiter la page que je lui ai con-sacrée "Christine Boutin et sa clique ultra-catholique" dans le cadre de mon "Dossier euthanasie" - Rien de nouveau sous le soleil, hélas !
(0) 

An Dic\\\'haster Le Vendredi 12 octobre 2012 23:53
Ces marchandages sont monnaie courante et ne sont pas illégaux. Le mode de scrutin majoritaire à deux tours, complètement anti démocratique, étant la règle du jeu, on ne peut pad reprocher à Mme boutin quoi que ce soit. Il me semble aussi avoir noté qu\\\'elle avait renoncé à une rémunération légale pour une enquête pour Sarkozy mais vous n\\\'en parlez pas et je ne me souviens pas très bien mais elle y avait droit et avait renoncé justement : pourquoi n\\\'en parlez vous pas. C\\\'est donc un discours à sens unique ici.
La référence constante dans cette article à sa foi catholique est un amalgame qui ne relève pas non plus l\\\'argumentation.
Que Mme le Menn dit qu\\\'elle sait des choses sur Mme Botin mais on n\\\'ensaura pas plus : il n\\\'y a pas de moteur de recherche sur son site pour en savoir plus.
Par contre on a droit à une salve contre les \\\"ultras catholiques\\\" bien cathophobe (c\\\'est tout à fait accepté contrairement à l\\\'homophobie ou à l\\\'islamophobie remarquez) complètement hors sujet. Il est vrai que ceux-ci sont la seule force réelle opposée aux \\\"avancées\\\" que représentent pour les bobos l\\\'Etat-Nazi et le \\\"mariage\\\" LGT...
Je précise que je ne vote pas boutin et que la blanc c\\\'est vraiment inutile dans le système actuel, ...sauf à le renforcer ce système, car M. Gautier qui apparement présente bien milite en réalité pour le maintien du système UMPS europe comprise, sans aucun doute pour :
1. Eviter l\\\'émergeance du FN en Bzh (il l\\\'a déclaré dans une vieille dépeche de ABP) . Et cela se dit démocrate ! (je précise que je ne vote pas FN
2. Faire subventionner les officines dites \\\"bretonnes\\\" par le système de la soupe aux subventions venant des francs macs du PSF. Quimper ne vois-tu rien venir ???
3. Il milite pour l\\\'Europe dans le slogan bien connu de frenche difficulty breton opportunity, sauf qu\\\'il y a péril en la deumeure : cette semaine la capitale de la Bretagne n\\\'est même plus Paris, elle s\\\'est déplacée encore à 500 km à l\\\'EST avec le traité européen...
Seul Marc Le Fur s\\\'est élevé contre le système.
Catho , Breton, pas européeiste.
Maintenant vous savez pour qui j\\\'aurais bien voté.
(0) 

Gérard GAUTIER. Le Samedi 13 octobre 2012 08:26
A An Dic'Haster
Je serais heureux que vous relisiez l’article avec des lunettes adaptées à une lecture « non bloquée par un attachement » aux « valeurs" de Christine Boutin que je condamne quant à moi.
Pour reprendre vos propos je n’ai, à aucun moment dit que le « marchandage » de Christine Boutin était le fait de la rareté (et cela est fort dommage !) et encore moins illégal.
C’est, seulement, une question de... conscience !
Or : "Politique sans conscience n'est que ruine des citoyens!"
Pour mémoire, la même tractation avait été faite en son temps, par Balladur, à des amis, dont Glenmor, lorsqu’une liste Bretonne avait été initiée pour des européennes.
Ne mangeant pas de ce pain là le refus lui avait été opposé. Question de morale et d’éthique.
Vous me reprochez de ne pas avoir parlé du renoncement de Christine Boutin concernant l’étude commandée par Nicolas Sarkozy.. Vous me permettez ainsi de rappeler que ce renoncement (déjà) l’avait été sous la pression du Canard Enchaîné.
Cela n’avait rien à voir (le contraire eût été respectable) avec le comportement d’une personne attachée aux valeurs dont Elle se targue.
C’est sur ce seul terrain que je suis intervenu.
Personnellement je suis agnostique et respecte toutes les religions. Je n’ai fait référence à sa foi catholique que du fait qu’Elle-même met en évidence en permanence tout en agissant dans le sens contraire du respect qu’Elle devait porter à « ses convictions » et à ceux qui ont les mêmes.
Je lutte contre tous les intégrismes (y compris politiques) et ceux qui s’en font les chantres.
Je combats surtout ceux qui en usent par volonté démagogique et de recherche de pouvoirs et d’intérêts !
Cette Dame a beaucoup pêché dans ce domaine et il lui sera sans doute beaucoup pardonné.
Je ne répondrai pas sur le reste de la diatribe qui n’a pas d’autres réalités que « celles que s’est forgées son auteur. »
Qu’il ait voté pour qui il a voulu est son droit et, « cela », je le respecte.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons