Pont-L'Abbé, Un avenir pour la chapelle du Sacré-Coeur

-- Cultures --

Dépêche
Par Eric An Eost

Publié le 13/04/15 11:48 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Construite en 1882 par la famille LE BLEIS sur les plans du chanoine ABGRALL, la chapelle du SACRE COEUR située au centre-ville était depuis 1927 la propriété de l'association diocésaine.

Cette chapelle de dévotion livrée à l'abandon depuis de nombreuses années devenait en 2003 propriété de de la commune de Pont-L'Abbé pour le franc symbolique. Cette dernière projetait à l'époque de la réhabiliter en un lieu culturel dans le cadre d'une première étape d'un circuit patrimonial allant du château vers l'église des Carmes. Elle avait donc envisagé un financement de 280.000 euros au budget primitif 2003 de la commune (CM du18 février 2003). Par décision modificative elle reportait l'opération lors du Conseil municipal du 17 décembre 2003.

La nouvelle municipalité la remet en vente pour l'euro symbolique en octobre 2010. Après appel à projet, un acheteur est retenu mais en novembre 2013, il renonce.

A la suite de la réélection de Thierry MAVIC, la municipalité reprend le dossier et trouve comme acquéreur l'½uvre de Saint Joseph présidée par Philippe ABJEAN. Après délibération du Conseil municipal et autres formalités, le transfert de propriété a trouvé sa conclusion par la remise officielle des clés à Philippe ABJEAN par le maire Thierry MAVIC assisté de son adjoint Bernard LE FLOC'H. Ce dernier précisa « ... la chapelle est implantée d'après le plan d'alignement des années 1833. Ce plan fait de Pont-L'Abbé dans son tracé et ses façades de maisons une ville du XIXème siècle... »

Le maire Thierry MAVIC, visiblement satisfait de trouver une solution à ce dossier encombrant, déclare « On a tout nettoyé, enlevé les lierres qui couvraient entièrement la façade sud, réalisé quelques travaux (réfection de la couverture du narthex...). C'est un beau bâtiment et on est très content que ce soit vous car ça va rester dans le domaine culturel, on va vous aider à porter ce projet, vous pouvez compter sur nous... »

Pour Philippe ABJEAN, « cette chapelle intègrera le réseau des chapelles hospitalières mis en place par l'association. Nous allons d'abord créer une association locale chargée de l'ouverture, de la sauvegarde et de l'animation... ». Il cite l'exemple de la chapelle du Saint-Esprit à Quimper... En conclusion de la visite, le maire-adjoint Bernard LE FLOC'H précise que la chapelle est « en assez bon état général mais qu'il faudra intervenir rapidement pour résoudre les problèmes d'humidité, les remontées capillaires ainsi que le remaillage des fissures à la base du clocher... »

mailbox imprimer

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 7 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.