Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Pollution aux hydrocarbures : le Conseil général de Loire-Atlantique portera plainte
À la suite à la pollution des plages de Loire-Atlantique par des galettes d'hydrocarbures, le président du Conseil général Patrick Mareschal exprime sa volonté d'être partie prenante dans la recherche de l'origine de cette pollution. “Comme de nombreux concitoyens, c'est avec consternation que j'ai pris connaissance de ce nouvel épisode de pollution qui touche le littoral de notre Département.
Philippe Grosvalet pour Conseil général de Loire-Atlantique le 1/12/09 13:37

Nantes, le 1er décembre 2009. Communiqué de presse

À la suite à la pollution des plages de Loire-Atlantique par des galettes d'hydrocarbures, le président du Conseil général Patrick Mareschal exprime sa volonté d'être partie prenante dans la recherche de l'origine de cette pollution.

“Comme de nombreux concitoyens, c'est avec consternation que j'ai pris connaissance de ce nouvel épisode de pollution qui touche le littoral de notre Département. Qu'elle soit d'origine ancienne ou plus récente, cette pollution est d'autant plus intolérable qu'elle vient remettre en cause le résultat de l'action patiente et opiniâtre conduite depuis 10 ans par les acteurs du littoral – communes, riverains, associations, Département – pour le protéger et le valoriser.

“J'ai fait aujourd'hui le point sur la situation avec les maires des communes du littoral et leur ai indiqué qu'au cas où la mobilisation des moyens nécessaires au nettoyage (qu'ils soient municipaux ou autres) excéderait leurs capacités habituelles, le Département serait prêt à examiner une demande de soutien exceptionnel.

“Par ailleurs, la jurisprudence du premier procès de l'Erika a reconnu la légitimité des conseils généraux, compétents en matière d'espaces naturels sensibles, à obtenir réparation à ce titre. De fait, les propriétés littorales du Conseil général de Loire-Atlantique, d'Assérac à Pornichet, de Saint-Brévin aux Moutiers-en-Retz, sont aujourd'hui largement exposées au risque de pollution par la mer.

“C'est pourquoi j'ai demandé que des constats d'huissiers soit dressés dans les plus brefs délais afin d'acter l'ampleur des atteintes à l'environnement. Je souhaite ensuite que le Conseil général participe à la recherche de l'origine de celles-ci. La Loire-Atlantique portera donc plainte dans les prochains jours, et s'inscrira dans toute action juridique tendant à identifier le responsable de cette pollution, et à permettre sa réparation.”

Patrick Mareschal, Président du Conseil général de Loire-Atlantique

.

Document PDF 16756_2.doc Pollution aux hydrocarbures en Loire-Atlantique décembre 2009. Communiqué de presse format Word.. Source : Conseil général de Loire-Atlantique
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1076 lectures.
Le Conseil général de Loire-Atlantique, département de toutes les solidarités.
Hôtel du Département
3 quai Ceineray
BP 94109
44041 Nantes Cedex 1
Tél. 02 40 99 10 00
Fax 02 40 99 11 48.
Voir tous les articles de Conseil général de Loire-Atlantique
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons