Point bzh sur internet : Jean-Yves Le Drian rejoint Christian Ménard

-- Cultures --

Communiqué de presse de Christian Ménard
Porte-parole:

Publié le 14/06/06 19:50 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

En avril 2004, le député finistérien Christian Ménard, épaulé par sa suppléante Françoise Louarn, conseillère régionale, avait été le premier à solliciter le gouvernement pour appuyer son initiative visant à créer un suffixe, ou extension internet « .bzh », comparable au « .fr ».

« A l’époque, les pouvoirs publics avaient reconnu l’intérêt de ses démarches, et l’AFNIC, l’organisme qui gère le « .fr » en France, avait donné son accord de principe pour gérer ce « .bzh », mais m’avait demandé d’attendre le résultat de la demande formulée par la Catalogne, région désireuse de se voir attribuer elle aussi une extension en trois lettres : « .cat », ce qu’elle a finalement obtenue au début de l’année 2006, rappelle le député. Dès cette nouvelle, j’ai relancé cette idée, appuyé en cela par une pétition circulant sur Internet, et créais parallèlement l’association « Un .bzh pour la Bretagne ». Sollicité par Christian Ménard, le 13 avril dernier, Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil Régional de Bretagne, vient de l’informer d’une part qu’il était prêt à apporter tout son soutien à une telle demande de reconnaissance d’une extension « .bzh » et qu’il allait proposer au Conseil Régional de Bretagne, lors de sa session de juin une résolution centrée autour de quatre axes :

  • La région Bretagne affirme son soutien au principe d’une demande de reconnaissance auprès de l’ICANN du suffixe générique « .bzh », dans une conception large et ouverte de l’identité bretonne.

  • La région prend l’attache de l’AFNIC et de l’ICANN pour évaluer la faisabilité technique et économique du projet et va interroger la Catalogne pour s’inspirer de la méthode mise en œuvre.

  • La région encourage et prend les initiatives nécessaires pour faciliter la création d’une fondation « .bzh » regroupant l’ensemble des forces vives (sur le modèle catalan) et ayant pour objet de préparer le dossier de candidature, d’assurer le lobbying nécessaire et éventuellement chargée, en cas de succès de la démarche, de gérer l’attribution des noms de domaines avec le suffixe « .bzh ».

  • La région apportera, à la création de cette fondation, une subvention de démarrage significative (20 à 30%), à charge pour la fondation de collecter le complément.

    « Je suis extrêmement satisfait de voir le Président du Conseil Régional prendre conscience de l’intérêt, pour tous les bretons, de la création de ce suffixe « .bzh », alors qu’un vœu présenté, en septembre 2004, par l’UMP et portant sur ce sujet avait été refusé, souligne Christian Ménard. L’essentiel, c’est que nous soyons désormais tous unis pour que ce « .bzh » soit, comme le dit lui-même le Président Le Drian, un vecteur d’image, un outil de promotion et de communication de la Bretagne dans son identité et sa diversité .

    Christian Ménard

    Député du Finistére

  • Voir aussi :
    Cet article a fait l'objet de 1716 lectures.
    mailbox imprimer
    logo
    Christian Menard est député UMP du Finistère.

    Vos commentaires :

    ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 5 ?
    Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.