Plus de 1200 spectateurs, 70 artistes et 70 bénévoles pour les Journées de la solidarité : une réussite collective
Communiqué de presse de Skoazell Vreizh

Publié le 10/03/10 11:35 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les Journées de la Solidarité qui se sont déroulées les 5 et 6 mars derniers à Rennes en soutien à Skoazell Vreizh ont permis de réunir un grand nombre de spectateurs venus des 5 départements bretons ou de plus loin pour certains.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

L'ensemble du Conseil d'Administration de Skoazell Vreizh tient à remercier toutes les personnes qui ont pris part d'une manière ou d'une autre au bon déroulement de ces soirées. Nous tenons particulièrement à remercier l'ensemble des bénévoles ainsi que les artistes qui ont donné vie à cet événement. Enfin, nous tenons à souligner la présence de nombreux acteurs du mouvement culturel, associatif et politique breton et les remercions vivement de leur marque de confiance.

L'objectif de faire connaître Skoazell Vreizh au plus grand nombre et notamment auprès de la nouvelle génération, génération née après la création de l'association, est atteint. Une couverture médiatique réussie avec notamment un reportage TV sur France 3 (voir sur le site Internet de France 3 Bretagne, journal du 19/20 du vendredi 5 mars) et de nombreux articles sur la toile.

Ces journées viennent donc rappeler que les Bretons savent se rassembler autour d'une valeur essentielle qu'est la solidarité, valeur fondamentale pour un peuple qui se doit de tenir bon dans cette période où individualisme et acculturation sont les maîtres-mots des dirigeants et décideurs.

Sans solidarité, pas de liberté !

Jerom Bouthier, président de Skoazell Vreizh

Fabris Cadou, secrétaire de Skoazell Vreizh

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.