Suite aux récentes déclarations du maire de Saint Nazaire, l'AFB-EKB rappelle qu'elle s'est déjà prononcée pour l'implantation à Brest de l'une des plateformes européennes de déconstruction-décontamination des navires. Elle considère que le temps presse sinon il est à craindre que le port de Brest et l'anse de Landevennek ne deviennent les sites-poubelles où, sans considération aucune pour l'environnement breton, les épaves seront laissées à l'abandon.

Cet article a fait l'objet de 1138 lectures.
mailbox imprimer
logo

Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.