Photos à La Gacilly : faire découvrir et faire aimer pour protéger
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 5/05/17 10:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Depuis le début, le festival construit avec succès une relation entre la photo et la protection de la nature et des cultures. Ce festival, de réputation internationale, a réussi à faire de La Gacilly, une petite ville bretonne de caractère de 4 000 habitants et le siège social de l'entreprise Yves Rocher, une destination. "Au fil des ans, le Festival Photo La Gacilly est devenu un atout de l’attractivité du territoire breton" constate justement Jacques Rocher, le fondateur du festival. Oui, La Gacilly fait partie de la demi-douzaine de centres culturels bretons de niveau international ! Les autres étant Pont-Aven et son musée Gauguin, le Festival du Film Britannique de Dinard, le festival interceltique de Lorient, les Vieilles Charrues de Carhaix et les Fêtes Maritimes Internationales de Brest.

Le 14e Festival La Gacilly Photo aura lieu du 3 juin au 30 septembre sur les deux thèmes cette année de l'Afrique et du face-à-face Homme-Animal.

Philippe Argouarch

Document PDF 42160-fr_dp_gacilly17_bd.pdf Le dossier de presse complet. Source : Le festival

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.