Philippe Grosvalet à l'annonce sur l'aéroport : Une mauvaise décision aux mauvaises conséquences

-- Environnement --

Communiqué de presse de Conseil général de Loire-Atlantique
Porte-parole: Philippe Grosvalet

Publié le 17/01/18 17:52 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
44104_1.jpg
Logo du département de Loire-Atlantique.

Communiqué de presse, Nantes le 17 janvier 2018

Le président du Département réagit au renoncement du gouvernement d’Emmanuel Macron sur le transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique à Notre-Dame des Landes.

En demandant à son gouvernement de renoncer au transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique à Notre-Dame des Landes, Emmanuel Macron signe son premier grand reniement. Il tourne le dos à des éléments fondamentaux de notre démocratie : une déclaration d’utilité publique, le soutien de toutes les collectivités locales, 179 décisions de justice et le référendum de juin 2016.

Le président de la République a pris une mauvaise décision aux multiples mauvaises conséquences. C’est une très mauvaise nouvelle pour l’avenir de l’ouest de la France et tout particulièrement pour les habitants de la Loire-Atlantique, à commencer par les 70.000 personnes qui sont survolées tous les jours et dont les nuisances ne vont faire qu’empirer.

Cette décision va également pénaliser notre territoire : elle constitue un véritable coup de frein à son dévoloppement économique et à son dynamisme. En renonçant à ce projet structurant, le président de la République démontre sa méconnaissance de l’Ouest de la France et de ses enjeux. Ce premier renoncement, lui qui avait promis qu’il ferait cet aéroport, est un signe grave pour notre pays.

Philippe Grosvalet, président du Département de la Loire-Atlantique

Document PDF 44104-cp_17janv2018_aeroport__mauvaise_decision.pdf Communiqué de presse du 17 janvier 2017 sur l'abandon du projet de l'aéroport de NDDL. Source : Conseil général de Loire-Atlantique
Voir aussi :
mailbox imprimer
Le Conseil général de Loire-Atlantique, département de toutes les solidarités.
Hôtel du Département
3 quai Ceineray
BP 94109
44041 Nantes Cedex 1
Tél. 02 40 99 10 00
Fax 02 40 99 11 48.

Vos commentaires :

Paul Chérel
Jeudi 18 janvier 2018

Il ne sert à rien de gémir. Une belle preuve que les pro-aéroports n'ont pas su dessiner un vrai et fort avenir pour ce projet qui date maintenant de plus d'un demi-siècle. Même aujourd'hui, ON parle encore d'un agrandissement du Nantes-Atlantique surchargé, même pas de ce que l'on veut et de ce que l'on pourrait en faire. La première chose à faire était en effet de ne pas parler de transfert de NA (ça , c'est une belle supercherie/escroquerie des gouvenants parisiens en place : noyer le poisson) mais d'un nouvel outil, plus performant, plus adapté à la croissance incessante du trafic aérien, une plate forme idéalement placée en Europe pour servir de liaison entre Amériques et ensemble européen, un développement économique de tout le territoire à l'entour (Bretagne B5 et départements voisins). Tout est perdu, fors l'horreur ! Paul Chérel

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 4 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.