Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Cédric Lucas, jeune patron pêcheur interdit de pêche!
Cédric Lucas, jeune patron pêcheur interdit de pêche!
- Communiqué de presse -
Pétition et soutien au jeune patron pêcheur Cédric Lucas !
La situation désastreuse du jeune patron de pêche breton Cédric Lucas, interdit de pêche par un décret du 2 juin 2015 n'a pas évolué ! Cédric Lucas, 28 ans, jeune matelot
Fañch Dupuis pour Assemblée de Bretagne des Bonnets Rouges le 9/07/15 23:52

La situation désastreuse du jeune patron de pêche breton Cédric Lucas, interdit de pêche par un décret du 2 juin 2015 n'a pas évolué ! Cédric Lucas, 28 ans, jeune matelot pêcheur depuis six ans, est doublement soutien de famille avec un fils de deux ans et demi à charge et sa compagne lourdement handicapée en fauteuil roulant. Dynamique et volontaire, après six mois de formation, il a passé avec succès le 18 juin 2015 l'examen pour devenir patron de pêche salarié, seul à bord d'un petit ligneur dont il voudrait acquérir des parts à suivre. Tout va bien jusqu'au moment où les Affaires Maritimes de Concarneau lui signifient l'interdiction de sortir pêcher en mer en tant que patron pêcheur, au vu d'un nouveau décret récent du 2 juin 2015, qui stipule que dorénavant pour pouvoir exercer les fonctions de capitaine, il ne faut avoir eu aucune condamnation mentionnée au casier judiciaire n°2. Malheureusement c'est le cas de Cédric Lucas qui a commis une erreur de jeunesse il y a 7 ans, mais qui a payé et s'est racheté une conduite depuis, sérieux, sobre, serviable et travailleur, de l'avis de tous, même des forces de l'ordre locales…

Voilà donc un jeune Breton qui est la preuve que l'on peut changer après un mauvais départ dans la vie, et s'insérer dans la vie sociale et professionnelle par la volonté de s'en sortir et l'ambition de progresser, et qui est fauché en plein essor par un décret qui ne tient pas compte des cas particuliers. Aujourd'hui il est désespéré, avec un bateau à quai inutile et aucune rentrée d'argent pour subvenir aux besoins de sa famille.

J'espère que le cas de Cédric Lucas va vous toucher comme nous, et que vous allez signer cette pétition.

Comme vous pouvez l'imaginer, la situation financière de cette famille est également catastrophique... Si vous voulez leur faire un don, vous pouvez envoyer un chèque de soutien au nom de la compagne de Cédric Lucas :

Aurore Loisel, 3 rue des Magnolia, Résidence de la Vigie, Apt 4, 29900 Concarneau

D'avance merci pour lui et sa famille !

Ils sont très touchés par cette solidarité qui commence à se mettre en place autour d'eux... Merci à vous !

Notes :

Deux lettres ouvertes ont été envoyées aux ministres, sans grand résultat pour l'instant :

(voir le site)

(voir le site)

Signez la pétition !

Soutenez cette famille en grande difficulté !

Merci pour eux, et symboliquement pour la pêche en Bretagne !

Le site de la pétition :

(voir le site)

JLLC pour l'ABBR / JPH pour MOR GLAZ !

(petite rectification : erreur sur le crédit photo qui provient du site de Mor Glaz... Ma Digarez! JLLC)

Voir aussi :
logo
Émanation du mouvement des Bonnets Rouges, l'ABBR est née d'un vote démocratique de la base des Bonnets Rouges lors de l'assemblée des comités le 5 avril 2014 à Loudéac. Au sein de l'ABBR, nous sommes une table ronde de sensibilités multiples. Illégalement et injustement inféodée par la France, dans une république faussement démocratique, la Bretagne nous unis dans l'adversité pour enfin Vivre Décider et Travailler sur l'intégralité de notre territoire à 5 départements. Contact: abbr.bzh@gmail.com
Voir tous les articles de Assemblée de Bretagne des Bonnets Rouges
Vos 4 commentaires
fransiz drean Le Vendredi 10 juillet 2015 10:48
BRETAGNE DIGABESTR
(0) 

Donbzh Le Samedi 11 juillet 2015 01:31
Signez et faites tourner sur vos réseaux...
(0) 

Jean-Paul HELLEQUIN Le Vendredi 17 juillet 2015 08:36
ASSOCIATION MOR GLAZ
LETTRE OUVERTE A MADAME CHRISTIANE TAUBIRA
Landerneau le 17 juillet 2015
Madame Christiane TAUBIRA, Madame la Ministre,
Par la présente, l'association MOR GLAZ souhaite attirer une nouvelle fois votre attention sur cas d'un jeune marin pêcheur Cédric LUCAS du quartier de Concarneau qui vit depuis quelques semaines une situation ubuesque, provoquée par un excès de zèle administratif des Affaires Maritimes, par une application rigoureuse d'une loi qui contredit le discours politique et les déclarations y compris les vôtres sur la réinsertion. Tout mettre en ½uvre pour réinsérer ceux qui auraient pu fauter ou dériver durant une période de leur vie, oui mais les millefeuilles administratifs se contredisent, et interdisent toute insertion et progression sociale dans toutes les activités maritimes.
Ubuesque, parce qu'une loi empêche à certains jeunes de devenir des marins, puis des capitaines. Ubuesque et sanction ce décret n° 20156598 du 2 juin 2015 signée par vous Madame la Ministre, par Madame Ségolène ROYAL et par le Premier Ministre. Ubuesque, dans un pays qui prône la réinsertion, dans un pays qui manque et cherche des marins pêcheurs car trop pénible comme métier.
L'association MOR GLAZ s'insurge contre la décision de la Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique-Manche Ouest, qui confirme le refus donné par la Délégation de la Mer et du Littoral du Finistère de valider le brevet de Monsieur Cédric LUCAS. Ces deux courriers le condamnent, mais cette fois il est innocent, ces courrier qui empêchent « interdit » à un jeune marin pêcheur (même si celui-ci a pu commettre par le passé des erreurs l'amenant devant les tribunaux) de pouvoir exercer un métier qu'il aime et nécessaire pour reprendre un nouveau cap celui de sa nouvelle vie , nécessaire aussi pour faire vivre sa famille.
Madame la Ministre, Cédric LUCAS, 28 ans, jeune matelot pêcheur depuis six ans a envi de tourner la page de la délinquance, d'oublier son passé en choisissant ce métier difficile et dangereux. Cédric LUCAS qui a commis une erreur de jeunesse il y a 7 ans, condamné, il a payé et s'est racheté une conduite depuis, sérieux, sobre, serviable et travailleur, de l'avis de tous. Ce jeune marin pêcheur devenu Capitaine aurait du faire la une des médias pour démontrer que la réinsertion est possible, devenir Capitaine 200 n'est pas donné à tous, il a travaillé Madame la Ministre, et il n'a pas effectué le choix le plus facile, celui de la pêche.
Après six mois de formation au Centre de Formation Européen de Formation Continue Maritime de Concarneau, Monsieur LUCAS est reçu avec succès le 18 juin 2015 au brevet de capitaine 200. Cette formation l'autorisait (l'autorise) et lui permettait (permet) de devenir patron de pêche salarié sauf que l'administration des affaires maritimes et ce décret en ont décidé autrement « lui interdisant de sortir pêcher en mer en tant que patron pêcheur » parce qu'il a été condamné. Si les lois étaient aussi sévèrement appliquées envers les armateurs voyous, affréteurs et autres, que la vie serait douce pour les marins du monde.
Madame la Ministre, un mauvais départ dans la vie ne doit pas vous pénaliser à jamais. Pour l'association MOR GLAZ, Cédric LUCAS doit retrouver sa dignité, celle qu'il mérite, ainsi que le droit de commander. Les autorités maritimes sont parfois bien moins regardantes pour délivrer des dérogations aux armateurs à tout va qui autorisent l'appareillage de navires douteux « socialement et techniquement » dangereux pour les marins et l'environnement, trop souvent en sous effectif sur tout type de navire et de navigation.
Madame la Ministre, l'association MOR GLAZ vous demande d'intervenir, afin d'obtenir l'effacement du B2 du casier judiciaire de Monsieur Cédric LUCAS. Cette décision serait saluée, par les organisations professionnelles du secteur, y compris par l'association MOR GLAZ qui défend la mer, les marins et les activités maritimes.
En l'attente, acceptez, Madame la Ministre nos respectueuses et sincères salutations.
Pour l'association MOR GLAZ Le Président Jean-Paul HELLEQUIN
WWW.MORGLAZ.ORG
C/c : à Monsieur Patrick AUGIER au Cabinet du Premier Ministre, au Préfet du Finistère
(0) 

Cedric lucas Le Mercredi 20 mars 2019 23:33
Meeci a tous pour votre soutien ma femme a besoin de vous
Merci de partager sil vous plait sur votre wattsapp et reseaux ce lien
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons