Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Sir Barry Cunliffe
Sir Barry Cunliffe
- Reportage -
Petite et Grande Bretagne : nouvelle interview de Barry Cunliffe

L'arrivée des Bretons en Armorique aux Ve et VIe siècles n'est qu'une nouvelle phase dans un grand ensemble de va-et-vient depuis des milliers d'années à travers la Manche.

Philippe Argouarch pour ABP le 27/12/23 10:15
Inerview de Barry Cunliffe :
Réalisation : Loic et Odile Chapron, Jean-Jacques Monnier, Philippe Argouarch
(906 vues)

À l'âge du bronze et certainement avant, le Trégor avait d'étroites relations avec les peuples qui habitaient de l'autre côté de la Manche, la région appelée aujourd'hui le Wessex. L'archéologue britannique Sir Barry Cunliffe revient sur ses fouilles faites des deux côtés. Près de Stonehenge, on a trouvé des poignards incrustés d'or fabriqués dans le Trégor. En même temps on a trouvé près de Lannion une petite boîte en or venant d'outre-Manche. Pour Barry Cunliffe, ces populations partageaient la même culture et parlaient la même langue, la langue celtique.

Toute cette connectivité s'est sérieusement estompée vers 800 av. J.C. avec l'arrivée de l'âge du fer. Les échanges n'étaient plus vraiment nécessaires comme pour la fabrication du bronze. Ils ont repris vers 200 av. J.C. avec le développement du commerce romain, en particulier du vin.

L'arrivée des Bretons en Armorique aux Ve et VIe siècles n'est qu'une nouvelle phase dans un grand ensemble de va-et-vient depuis des milliers d'années à travers la Manche, qui, on le sait aujourd'hui, n'était il y a 10 000 ans, qu'un immense fleuve dans lequel se jetaient la Seine, le Rhin et la Tamise.

Voir aussi :
5  0  
mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 5 commentaires
  Jorj Treger
  le Mercredi 27 décembre 2023 12:41
Magnifique, bravo pour cette vidéo qui remet certaines choses en place comme l'arrivé des Bretons en Armorique sur des terres vidées.
(1) 
DePenn Kaled à Jorj Treger
 le Mercredi 27 décembre 2023 17:14
Il a bien dit qu'il a eu un dépeuplement,cependant l'ensemble du territoire n'était pas vidé pour autant, cela devait dépendre des endroits. Par exemple Carhaix était très peuplé à l'époque romaine, cela m'étonnerait que la population a disparue soudainement. Par ailleurs il subsiste un imbroglio du fait que officiellement l'épicentre de la civilisation celtique était dans ce qui est l'Autriche actuelle, or celles de l'ouest du continent présentes bien auparavant dénommées celtes atlantiques étaient t-elles identiques aux celtes continentaux, une étude des ADN pourrait là aussi se révéler intéressante.
(1)
DeJorj Treger à Jorj Treger
 le Samedi 30 décembre 2023 14:56
Oui Penn Kaled des terres vidées par endroit.
(1)
  Didier Lebars
  le Vendredi 29 décembre 2023 11:12
Il faut continuer avec ces interviews.
Barry Cunlife defend une these de la civilisation Atlantique. Il remet en cause l'origine de Hallstatt pour la zone Atlantique.
Pour la suggestion de l'etude ADN, il faudra passer de l'autre cote du Channel, c'est interdit en France.
J'ai lu quelques livres de Brian Sykes egalement d Oxford, les etudes ADN mentionnees debordaient sur la France et allaient dans le sens des hypotheses de B. Cunlife.
(1) 
  Jean-Luc Laquittant
  le Vendredi 29 décembre 2023 12:04
Intéressant ! C'est un brossage rapide possible, mais supposé, d'une période mal connue ou effectivement seul l'ADN des ossements de cette période peut éclaircir. Ce qui peut réserver bien des surprises.
(2)  Envoyer un mail à Jean-Luc Laquittant
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 9 ?