Petit marin breton : comment les gens de La Désirade chantent la Bretagne

-- Festivals --

Annonce de Kerne Multimédia
Porte-parole: Fanny Chauffin

Publié le 27/01/17 11:44 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Rencontre étonnante au festival Taol Kurun : celle d'un chanteur, ancien pêcheur à La Désirade, plombier à la ville de Paris pendant vingt ans, une voix et une présence uniques...

Il a beaucoup entendu son père chanter quand il ramendait ses filets, il a continué, mais les frais pour la pêche étaient tellement élevés qu'il est parti pour la capitale... Sans s'arrêter de chanter, pour se donner du courage, pour ne pas oublier son île où il revient régulièrement pour encourager les jeunes à continuer à chanter ou à jouer ce répertoire...

En 2007, Michel Colleu le rencontre et l'aide à réunir les chansons les plus étonnantes dans un double CD ; depuis, il va souvent aux festivals de chants de Cancale et d'ailleurs. Le plus étonnant est sa voix et son répertoire qui loue la Bretagne, les Morbihannais, les petits mousses bretons, et les nombreux naufrages, que ce soit au large du Portugal ou aux Antilles.

La rencontre était ponctuée de textes lus par Jacques Lescoat, issus de son livre Tierra qui raconte sa découverte de La Désirade, autant par les noms de lieux, les couleurs du couchant, que par sa géographie, Jacques étant un éminent spécialiste des îles, qu'elles soient d'Irlande, de Bretagne ou des Antilles.

Cesar sera ce soir à Kernault pour un Me a gan spécialement dédié à la route et au chemin (thème de Taol Kurun), puis demain samedi pour un stage de chant à la MJC de Clohars Carnoet, et à Hennebont ce dimanche.

Mille et une occasions de le rencontrer.

Pour tout renseignement : 06 63 91 35 91

Voir aussi :
mailbox imprimer