Penelope Fillon n'aime pas la langue galloise

-- Politique --

DĂ©pĂŞche
Par Philippe Argouarch

Publié le 2/02/17 11:14 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dans une interview accablante conduite par le Daily Telegraph en mai 2007 dans le contexte de l'affaire des emplois fictifs, Penelope Fillon, la femme galloise du candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle, déclare être une femme au foyer sans aucun rôle dans la carrière politique de son mari (la vidéo qui serait encore plus accablante au sujet de ses activités politiques et professionnelles non existantes n'est plus disponible mais le texte oui : (voir le site) ).

Elle déclare aussi ne pas aimer la langue galloise, tout spécialement les noms gallois des villes sur les panneaux de signalisation qu'elle trouve trop longs. Son patriotisme gallois, d'après elle, se limite au soutien de l'équipe galloise de rugby. Elle rigole quand on lui demande si elle parle le gallois «No, not at all and in fact road signs in Welsh irritate me because it takes so long to read them. But I am very proud of Wales when they play rugby».

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 3561 lectures.
mailbox imprimer