Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Enquete -
Pays de Châteaubriant-Initiative : les pieds dans l'Erdre
On raconte que PCI est une des meilleures plateformes d'initiative locale de France. Et c’est vrai, avec un taux de réussite de 95 %, ce qui veut dire que, au bout de 5 ans, 95 % des entreprises créées sont toujours vivantes.
bernadette Poiraud pour Journal La Mée le 6/03/07 2:59

On raconte … que Pays-de-Châteaubriant-Initiative (PCI pour les intimes) a été la première plate-forme d’initiative locale de la Loire-Atlantique. Et c’est vrai.

On raconte que PCI est une des meilleures plateformes de France. Et c’est vrai, avec un taux de réussite de 95 %, ce qui veut dire que, au bout de 5 ans, 95 % des entreprises créées sont toujours vivantes.

On raconte que 555 emplois ont été créés en 11 ans. Et c’est vrai : 73 reprises, 190 créations, (et 264 employeurs) qui ont embauché 291 salariés.

PCI a été lancé en novembre 1995, à la suite de la liquidation de l’entreprise Provost/TFA. En 2001, quand la municipalité Hunault a pris la mairie, elle a commencé par snober PCI mais la force des résultats l’a fait changer d’avis.

Victime de son succès

PCI a finalement été victime de son succès : accompagner 263 petites entreprises, ce n’est pas rien. Cela demande beaucoup de temps pour examiner les dossiers et gérer les fonds qui sont prêtés. « Nous avons accordé 1 069 788 € de prêts d’honneur, à 0 %, ce qui a généré des investissements 14 fois plus importants soit 14 009 739 € » dit le Président Jean-Paul Yvrenogeau.

« Mais notre manque de financement nous a conduits à ne prêter que 3500 € aux très petites entreprises, et 15 000 € aux autres, ce qui est nettement insuffisant ». En fin d’année 2006, PCI a franchi un nouveau cap en intégrant le territoire de la Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres. Celle-ci n’avait pas de plateforme d’initiative locale. Plutôt que d’en créer une, les territoires ont pensé qu’il était souhaitable de renforcer PCI.

PCI couvre donc maintenant 111 000 habitants (et non plus 61 000) et va bénéficier de fonds plus importants : 438 000 € lui seront versés d’ici la fin de l’année 2008. Une petite partie servira au fonctionnement de la structure, le reste sera affecté au fonds de prêt, permettant de verser jusqu’à 7000 € aux très petites entreprises et jusqu’à 20 000 € aux autres.

Sur les 12 communes d’Erdre et Gesvres s’est donc mis en place un Comité Local de Prêt, en lien avec PCI, qui assurera, dans la proximité, un « mécénat d’entreprise ».

La Caisse des Dépôts et Consignations (88 000 €), le Conseil Général (60 000 €) et surtout le Conseil Régional (290 000 €) apportent les 438 000 € promis, pour manifester leur confiance dans les acteurs économiques attachés au développement de leur territoire.

ABP/BP

Cet article a fait l'objet de 1455 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons