Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- sommaire -
Patrick Poivre d'Arvor, Breton de l'année
À la Une d'armor ce mois-ci : Patrick Poivre d'Arvor, élu Breton de l'année 2008. Présentateur du 20 heures de TF1 pendant plus de 30 ans, il ne manquait jamais une occasion de mettre la Bretagne à l'honneur.
Anne-Edith Poilvet pour Armor Magazine le 1/12/08 7:44

À la Une d'armor ce mois-ci : Patrick Poivre d'Arvor, élu Breton de l'année 2008. Présentateur du 20 heures de TF1 pendant plus de 30 ans, il ne manquait jamais une occasion de mettre la Bretagne à l'honneur.

À lire également dans l'actualité de décembre : Bretagne Prospective et la Bretagne du XXIe siècle ; Le Conseil régional touché par la crise ; Des entreprises bretonnes se lancent à la conquête de l'Écosse ; Deux pages sur l'agriculture biologique ; L'oralité au cœur du patrimoine avec les Rencontres du patrimoine culturel immatériel les 12 et 13 décembre à Rennes ; les enfants-conteurs de Jean-Pierre Mathias ; Puis, en cette période de fêtes : lin, chanvre et chocolat à Peillac, la Bretagne en fêtes avec un tour d'horizon des marchés et animations. Le dossier du mois est consacré à l'édition. Ce mois-ci également, Regard sur le Pays de Fougères et Gros plan sur Pleucadeuc. Enfin, les nouvelles de la diaspora dans Horizons Bretons.

Voir aussi :
logo
Magazine indépendant crée par Yann Poilvet en 1969, armor est diffusé depuis plus de 40 ans dans les cinq départements bretons. Dans un constant souci d'objectivité, ce mensuel généraliste donne la parole aux femmes et aux hommes qui font l'Armorique d'aujourd'hui avec la volonté d'affirmer une identité bretonne forte. Direction, rédaction, administration, publicité 7, rue St-Jacques - B.P. 90206 - 22402 Lamballe Cedex. Tél. 02 96 31 20 37 / Fax: 02 96 31 22 12 Courriel: contact(AT)armor-magazine.com
Voir tous les articles de Armor Magazine
Vos 1 commentaires
Michel Treguer Le Mardi 31 août 2010 23:27
Je connais bien Patrick Poivre d'Arvor, je l'estime, je n'ai jamais eu que des relations amicales avec lui.
Cette "critique" ne s'adresse donc pas à lui mais au jury qui l'a élu "Breton de l'année 2008", jury dont je ne connais pas la composition.
Ce choix m'a beaucoup gêné, tellement il était évident que le véritable héros breton de l'année était Marc LE FUR (député de Loudéac) qui, malgré le défaut de tous les parlementaires bretons de gauche et celui de ses deux confrères de droite Goulard (Vannes) et Le Guen (Landivisiau), est parvenu à faire inscrire les langues régionales dans la Constitution.
Je ne crois pas du tout que cette mention soit dérisoire. Elle corrige un ukase des apôtres de la Terreur, en vigueur depuis 1793. Elle retiendra le Conseil constitutionnel de s'opposer trop facilement à une loi future sur le statut des langues régionales.
Il est par ailleurs extraordinairement révélateur que ce vote ait été acquis grâce à l'unique voix de gauche de Jack Lang, le seul ministre de l'Education nationale qui ait voulu faire entrer Diwan dans le Service public.
Au regard de cette formidable avancée historique, les arguments avancés pour justifier le choix de PPDA laissent pantois, il ne m'étonnerait pas qu'il en ait été gêné lui-même. Evidémment, Patrick a toujours su et dit que Nantes était en Bretagne !
Eternelle reconnaissance à Marc LE FUR et amitiés chaleureuses à Patrick Poivre d'Arvor !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons