-- Festivals --

Patrick Mahé va diriger le comité des fêtes de la ville de Vannes

Patrick Mahé à l'ambassade d'Irlande en 2013
Patrick Mahé à l'ambassade d'Irlande en 2013

Patrick Mahé succède à Jean-Philippe Breton à la tête du comité des fêtes de Vannes, suite à un vote de son conseil d’administration, le 15 janvier dernier. Conseiller municipal à la ville de Vannes avec une délégation pour l’internationalisation de l’image de la ville, ainsi que pour la mise en avant de la culture bretonne, l’infatigable ex-directeur de Paris-Match qui a installé tous les bretons au sein de la rédaction actuelle, le journaliste sportif à qui Bernard Hinault réservait une interview exclusive à chaque dernière étape sur les Champs, au détriment de tous les autres confrères, l’ex-directeur de Télé 7 jours qui offrit plusieurs couvertures de l’hebdomadaire à Nolwenn Leroy pendant la Star Academy 2, le développeur du Bagad Melinerion, le fondateur du Festival de photos de Mer à Vannes, le Président et fondateur du Salon du Livre de Vannes, l’écrivain, le chroniqueur de temps à autre chez Pascal Praud, le matin, Praud ce nantais à qui il a visiblement transmis son engouement pour une Bretagne à 5, l’invité régulier des media pour chaque livre qu’il sort sur Elvis ou Johnny Hallyday, dont il a commenté les obsèques cinq heures durant sur Itélé, prend donc la direction du puissant comité des Fêtes de Vannes, avec au sein du C.A, Etienne Chouzier , Pdt du Bagad de Vannes, Mathieu Lamour, Pdt de Kendalc'h, Matthieu Bourdin, Pdt de War'leur et vice Pdt du Cercle celtique de Vannes, Marc Muros du Festival de Quiberon, Alexandre Madec, Pdt de «Cœur de Vannes», l’association des commerçants. Un premier objectif va être de faire monter en gamme les Fêtes d'Arvor qui ont lieu les 14 et 15 août à Vannes, mais pas seulement, beaucoup de nouveaux chantiers ou idées sont sur les rails. Le Bureau sera mis en place le 28 janvier au soir.

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.