Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Paskal Laizé: audience reportée
Coordination Anti-Répressive de Bretagne Communiqué de presse La demande de libération conditionnelle du prisonnier politique breton Paskal Laizé, condamné le 26 mars 2004 à huit ans de prison, sera examinée le 30 septembre 2004. Paskal Laizé, arrêté le 2 mai 2000 par la police politique française, a déjà purgé 4 ans et
Klaod An Duigou pour CARB le 19/08/04 10:13

Coordination Anti-Répressive de Bretagne Communiqué de presse La demande de libération conditionnelle du prisonnier politique breton Paskal Laizé, condamné le 26 mars 2004 à huit ans de prison, sera examinée le 30 septembre 2004. Paskal Laizé, arrêté le 2 mai 2000 par la police politique française, a déjà purgé 4 ans et 3 mois de sa peine, il est donc immédiatement libérable. Son état de santé n'a cessé de se dégrader depuis le début de sa détention. En effet, victime d'un grave accident de la circulation quelques mois avant son arrestation, il avait eu les deux rotules brisées. Il ne pourra plus jamais marcher normalelement, tout simplement parce qu'il n'a pas pu bénéficier des soins indispenables pendant sa détention: c'est le gouvernement français qui en est directement responsable. Un dossier a son sujet a été transmis en décembre dernier au secrétariat général d'Amnesty International à Londres. Son cas a également été porté à la connaissance de tous les députés au Parlement Européen par la Coordination Anti-Répressive de Bretagne qui a demandé dans une pétition l'ouverture d'une enquête concernant les conditions de détention d'Alain Solé et Paskal Laizé. Il peut et doit être immédiatement libéré pour ces deux raisons. Pour la coordination Anti-répressive de Bretagne, Le porte-parole, Claude Le Duigou

logo
Coordination Anti-Répressive de Bretagne. La CARB est la réunion des comités anti-répression qui sont nés suites aux vagues d’interpellations survenues en Bretagne depuis le 30 septembre 1999. Des comités anti-répressifs existent dans plusieurs villes de Bretagne, en Occitanie et aussi en région parisienne.
Voir tous les articles de CARB
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons