-- Politique --

Trois partis bretons rejoignent le parti fédéraliste européen

Candidats et soutiens bretons
Candidats et soutiens bretons

Ce mercredi, les candidats bretons de la liste du Parti Fédéraliste Européen se sont réunis au Club de la Presse de Bretagne, Rennes, pour présenter leur programme en vue des élections européennes du 26 mai.

En avant Bretagne, Breizh Europa et le Parti Breton participent à cette liste dont le slogan est « Pour une Europe qui protège ses citoyens ». Elle est menée par Yves Gernigon. D'origine bretonne, 54 ans, il dirige à Lille une agence de communication institutionnelle et financière qui accompagne les entreprises et les administrations, principalement à Paris, Lille et Bruxelles. Il a fondé ce parti en 2011 « Face aux puissances mondiales (USA, Russie, Chine...), nous devons faire de l'Europe une puissance souveraine pour défendre nos intérêts, notre indépendance et notre modèle social... Les institutions doivent être davantage démocratiques. Nous supprimerons la Commission pour la remplacer par un Président et un gouvernement responsable devant le Parlement européen qui sera mieux à même de définir, loin des lobbies, l'intérêt général européen». Au-delà du clivage droite/gauche, présent dans 16 États européens, il s«affirme aujourd'hui comme le seul parti politique transeuropéen.

Aperçu de quelques candidats bretons : Jean-Jacques Page, n°3 de la liste a été conseiller municipal d'opposition à Vannes de 2008 à 2014, il est aujourd'hui délégué régional de l'organisation et vice-président. Caroline Ollivro est la suivante. Porte parole de Breizh Europa » Le régionalisme est un mot trop faible, l«écologie doit être géré au niveau européen, il faut penser au développement durable. La Bretagne doit fonctionner dans une Union européenne qui est totalement à refaire, car celle d'aujourd'hui est morte». Jacky Flippot figure en 7è position. Nouveau président de l'Institut Culturel de Bretagne à la suite de Patrick Malrieu, il est maire adjoint de Blain et secrétaire de la fédération 44 du Parti Breton « Nous sommes favorable à une Bretagne autonome, le fédéralisme est un concept intéressant, la ville de Blain est jumelée à 4 villes européennes »

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1144 lectures.
mailbox imprimer
Correspondant ABP pour RENNES

Vos commentaires :

hubert traon
Jeudi 16 mai 2019

cela fait plaisir de voir des membres du PB et de Breizh Europa travailler ensemble. J'espère que cela annonce une suite de ce style pour les régionales.

Klaod an Duigou
Jeudi 16 mai 2019

Jacky Flippot , "Nouveau président de l'Institut Culturel de Bretagne", ben, ça me dérange que cette qualité soit mentionnée...

Paul Chérel
Vendredi 17 mai 2019

Il n'aurait pas été superflu d'indiquer les noms, de gauche à droite, des 7 personnes présentes sur la photo ainsi que le nom du parti ou de l'organisation que chacun d'entre eux représente. En tout cas bravo pour cette initialive! La remarque de Klaod an Duigou est assez amusante. Pour être heureux, vivons caché ! La CULTURE ne fait pas de POLITIQUE. On en est toujours là ? Paul Chérel

Mikaelkel
Vendredi 17 mai 2019

Mais qui donc représente "En avant Bretagne" ?

Fañch Ar Vilin
Lundi 20 mai 2019

Je viens de recevoir les professions de foi pour les élections de dimanche prochain.

Aucune trace de cette liste !

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.