Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Paris joue perso, et perd les JO
Le Comité international olympique vient de désigner Londres comme ville organisatrice des Jeux Olympiques de 2012. Le Parti Breton félicite très chaleureusement nos amis britanniques pour cette considérable reconnaissance internationale. Londres a convaincu par son esprit d'ouverture et de tolérance, son sens de l'accueil et du respect des autres, et bien
Gérard Olliéric pour Parti Breton le 7/07/05 11:00

Le Comité international olympique vient de désigner Londres comme ville organisatrice des Jeux Olympiques de 2012.

Le Parti Breton félicite très chaleureusement nos amis britanniques pour cette considérable reconnaissance internationale. Londres a convaincu par son esprit d'ouverture et de tolérance, son sens de l'accueil et du respect des autres, et bien sûr par la santé économique de la Grande-Bretagne.

Le Parti Breton n'est pas surpris par l'échec de Paris. Bien que partie favorite, la troisième candidature de la capitale française n'a pas été retenue ! Ceci en dit long sur sa cote au sein de la communauté internationale. Perçue par beaucoup comme la capitale de l'arrogance, de la corruption et de la gabegie, Paris 2012 aurait accéléré la centralisation financière et des équipements structurants, au détriment du reste du pays. Ignorant l'esprit d'équipe, jouant personnelle depuis trop longtemps, Paris ne correspond pas actuellement aux valeurs olympiques.

Londres, "la ville où se parlent 300 langues, veut que sa diversité serve la magie des Jeux", avait expliqué l'ancien athlète Sebastian Coe, président de Londres 2012 en ouvrant sa présentation devant le CIO.

L'échec de Paris c'est aussi l'échec de l'intégration à la française. Dans une déclaration en Ecosse, å Gleneagles, Tony Blair a rappelé que Londres était une capitale mondiale où les religions, les cultures et les communautés du monde s'entrecroisaient pacifiquement… La comparaison avec Paris, capitale de « l’exception culturelle française » nombriliste et intolérante vis-à-vis des autres langues et cultures, a sans doute joué un rôle important dans l’échec de la ville française.

En conclusion, le succès de Paris aurait coûté cher à la Bretagne, celui de Londres consacre les valeurs de dynamisme, de tolérance et d’ouverture.

Pour le Parti Breton, Yves Koziel membre du secrétariat exécutif,

Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Voir tous les articles de Parti Breton
Vos 0 commentaires :
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 4 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons