Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Ouverture des commerces brestois le dimanche, un refus de l’UDB
La section de Brest et du Bas Léon de l’UDB s’élève contre l’autorisation d’ouverture accordée aux commerces les deux dimanches précédant Noël. Le risque est grand de voir peu à peu le dimanche banalisé dans un grand élan libéral, avec le risque de déstructurer plus encore la vie familiale, associative et
Julien Hay pour UDB Brest le 19/12/05 17:04

La section de Brest et du Bas Léon de l’UDB s’élève contre l’autorisation d’ouverture accordée aux commerces les deux dimanches précédant Noël.

Le risque est grand de voir peu à peu le dimanche banalisé dans un grand élan libéral, avec le risque de déstructurer plus encore la vie familiale, associative et sportive.

De plus, cette ouverture crée une distorsion concurrentielle. Comment fait le commerçant indépendant qui n’a pas ou peu de salariés ?

Le fait de rendre service aux consommateurs doit avoir des limites. Sinon, pourquoi ne pas ouvrir toute la nuit comme certains supermarchés outre - Manche ? Pourquoi ne pas ouvrir tous les dimanches pendant la période des soldes ?

L’UDB se félicite de l’attitude des commerçants qui se sont refusés à ouvrir et à sacrifier le dimanche de leurs salariés. L’UDB invite également tous les consommateurs qui ne souhaitent pas personnellement travailler le dimanche à boycotter ces dérogations dominicales. Ce ne sont pas les activités qui manquent dans notre pays !

Le bureau de la section UDB du pays de Brest et du Bas-Léon

Contact:

TEL : 02 98 05 27 69

Mel : udbbrestbasleon [at] yahoo.fr

Weblog : (voir le site)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons