Orgue de l'église Saint Clément de Nantes : une restauration très attendue

-- Patrimoine --

Article
Par Louis LECOMTE

Publié le 2/03/12 18:17 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
25042_1.jpg

L'orgue de Saint Clément va - enfin - faire l'objet d'une restauration. Celle ci devrait selon Nantes Métropole, durer aux alentours de 12 mois, et coûter 105.000 euros.

La restauration concerne les buffets et la console. Depuis quelques années, l'orgue est dans un état préoccupant ; en effet, le placage en ivoire des claviers est usé ou cassé par endroits. Pas moins de douze jeux sont aujourd'hui défectueux ou hors d'usage, qu'il s'agisse de tuyaux oxydés, ou de pièces de bois pourries. Le système d'alimentation d'air de l'orgue a été construit fin dix-neuvième siècle en cuirs : certains sont aujourd'hui déchirés, ce qui occasionne des fuites d'air.

Le système pneumatique de sélection de jeu va être automatisé, les cuirs vont être remplacés, les tuyaux vont faire l'objet d'un dépoussiérage, et les magnifiques tuyaux polychromes vont être recolorés.

La restauration d'un tel patrimoine se doit d'être saluée ; cet instrument a été construit avec celui de Notre Dame de Bon Port et de la Cathédrale dans la manufacture nantaise Louis Debierre, entre 1893 et 1893. Le fait que la ville investisse dans une telle opération est une excellente nouvelle pour la paroisse certes, mais aussi pour tous les mélomanes (cet orgue accueille des concerts de musique sacrée à intervalles réguliers) et simples amateurs d'art en général.


Par Louis LECOMTE

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
lycéen en première STI à Nantes, passionné de géopolitique et d'histoire.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner