Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Le dôme des Invalides à Paris.
Le dôme des Invalides à Paris.
Statue du général de Gaulle à Nantes. Arrière-plan le monument aux Cinquante otages symbole de Résistance.
Statue du général de Gaulle à Nantes. Arrière-plan le monument aux Cinquante otages symbole de Résistance.
Dans une salle de la mairie de Nantes réservée aux médailles trophées et décorations.
Dans une salle de la mairie de Nantes réservée aux médailles trophées et décorations.
Dans une salle de la mairie de Nantes réservée aux médailles trophées et décorations.
Dans une salle de la mairie de Nantes réservée aux médailles trophées et décorations.
Médaille de la Résistance. Avers et revers.
Médaille de la Résistance. Avers et revers.
- Dépêche -
Ordre de la Libération : le passage de témoin aux 5 communes Compagnons de la Libération dont Nantes et l’Île de Sein
Le Conseil de l'Ordre de la Libération, ordre créé le 16 novembre 1940 par le général de Gaulle à Brazzaville, passa le témoin aujourd'hui aux Invalides à Paris, lors d'une cérémonie à laquelle assista le Premier ministre, ancien maire de Nantes.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 16/11/12 21:41
28218_1.jpg

Le Conseil de l’Ordre de la Libération, ordre créé le 16 novembre 1940 par le général de Gaulle à Brazzaville, passa le témoin aujourd’hui, 16 novembre 2012, pour son 72e anniversaire, aux Invalides à Paris, lors d’une cérémonie solennelle à laquelle assista le Premier ministre, ancien maire de Nantes.


Ce passage de témoin résulte d'une loi du 26 mai 1999 prévoyant que ce seront les maires des cinq villes Compagnons de la Libération qui constitueront un Conseil national des communes pour que perdure le devoir de mémoire de l'Ordre. Le délégué national à sa tête sera dans un premier temps l'actuel chancelier, Fred Moore (1), ceci pendant 4 ans. (voir le site)

" Soixante-douze ans après sa création, le temps faisant son oeuvre, l'ordre ne compte plus qu'une poignée de membres et aurait pu, à brève échéance, disparaître. Ce ne sera pas le cas ! Grâce aux communes compagnons de la Libération, nous pouvons passer le témoin de la mémoire. La continuité est assurée " résume le chancelier Moore, qui a maintenant 92 ans.

Les croix de l'Ordre de la Libération attribuées, entre janvier 1941 et janvier 1946, sont au nombre de 1.061 : 1.038 à des personnes (dont 23 vivent toujours), 18 à des unités militaires, 5 à des villes. Les cinq villes Compagnons de la Libération sont Nantes, Grenoble, Paris, Vassieux-en-Vercors, l'Île de Sein.

Pour mieux connaître l'histoire des cinq communes, un ouvrage vient de paraître aux éditions du Cherche-Midi La flamme de la Résistance. Ce livre officiel est publié sous la responsabilité de Vladimir Trouplin, conservateur du musée de l'Ordre de la Libération (voir le site) du Musée et, actuellement fermé pour rénovation jusqu'au premier juin 2014, (voir le site) qui relate en photos les opérations d’emballages et restauration, dont le poste radio de l’Île de Sein.

La médaille de l’ordre de la Libération est un Écu de bronze rectangulaire portant un glaive et une croix de Lorraine avec la devise Patriam servando victoriam tulit (En servant la Patrie, il a remporté la victoire) accroché à un ruban, alliant le noir du deuil au vert de l'espérance pour symboliser l'état de la France en 1940.  (voir le site)

C'est sur l'Esplanade des villes Compagnon de la Libération à Nantes que la statue du général de Gaulle a été érigée le 18 juin 2010 ( voir l'article )

(voir le site) de l’Ordre de la Libération, page Nantes, avec photos, récit de faits de Résistance à Nantes et discours du général de Gaulle le 14 janvier 1945 à Nantes.

(voir le site) de l’Ordre de la Libération, page Île de Sein, avec l’historique et les déclarations du général de Gaulle sur l’Île de Sein le 30 août 1946.

(1) Fred Moore est, selon les sources, soit picard (blog l’histoire en rafale), soit brestois (Ouest France qui écrit aussi : Deux de ces communes sont de l'Ouest : Nantes et Sein). En fait il est d’origine parentale britannique, né à Brest... (voir le site) de l’ordre de la Libération, page Fred Moore.

(2) Le Musée de l'Ordre de la Libération est situé à l’Hôtel national des Invalides, accès par le musée de l'Armée, Paris VIIe. Tél. 33 (0) 1 47 05 04 10. Métros Invalides, La Tour Maubourg, Varenne. musee [at] ordredelaliberation.fr


Maryvonne Cadiou. Sources diverses

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1546 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons