Orchestre de Bretagne : une sérénité à retrouver
Communiqué de presse de Conseil Régional de Bretagne

Publié le 2/08/10 11:58 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La procédure de recrutement d'une nouvelle direction de l'Orchestre a déclenché une série de déclarations, de polémiques et, au final, n'a abouti qu'au retrait de la candidature de Jean-Christophe Spinosi.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

La campagne lancée contre cette candidature n'a pas permis d'élaborer un projet d'avenir pour l'orchestre, pour autant, aujourd'hui la question reste posée.

La Région premier financeur de l'Orchestre regrette cette situation et tient à réaffirmer deux principes :

- Dans le cadre d'une procédure de recrutement, toute association se doit de respecter les procédures mises en place et garantir l'impartialité des échanges ;

- Dans le cadre de l'Orchestre de Bretagne, il est maintenant nécessaire de retrouver la sérénité. A cette fin, la Région prendra l'initiative de rencontrer l'Etat et la Ville de Rennes, afin qu'une réponse commune de ces trois tutelles soit apportée.

Il faudra, en septembre, loin des polémiques stériles, tenter de rebâtir un nouveau projet pour cet orchestre.

Par ailleurs, la Région tient à affirmer que Jean-Christophe Spinosi, dont l'exceptionnel talent et la grande réussite nationale et internationale font honneur à la Bretagne, avait bel et bien déposé un dossier respectant les principes souhaités par les tutelles.

Jean Yves Le Drian

Président de la Région Bretagne

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1073 lectures.
logo
Créée en 1982, la Région est encore une jeune collectivité territoriale. Expression d'une décentralisation des pouvoirs de l'État vers des institutions plus proches des réalités du terrain, elle exerce des compétences dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.