Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Nouvelles modalités de scrutin pour les régionales
Au conseil des ministres aujourd'hui les sepcifités du remboursement des frais de campagnes electorales pour les regionales ont etés precisées. Les élections régionales de mars prochain se dérouleront pour la première fois en deux tours. Outre les difficultés, purement politiques, concernant d'éventuelles fusions de listes, les états-majors devront également veiller à ne pas
Philippe Argouarch pour ABP le 12/11/03 16:46

Au conseil des ministres aujourd'hui les sepcifités du remboursement des frais de campagnes electorales pour les regionales ont etés precisées.

Les élections régionales de mars prochain se dérouleront pour la première fois en deux tours. Outre les difficultés, purement politiques, concernant d'éventuelles fusions de listes, les états-majors devront également veiller à ne pas dépasser les plafonds de dépenses autorisées.

Au soir du second tour des régionales, le 28 mars 2004, les partis feront leurs comptes pour connaître leur nombre de sièges, mais également pour calculer leurs dépenses électorales. Ces dernières ne seront remboursées qu'aux listes ayant obtenu au moins 5%des suffrages exprimés et à condition de ne pas avoir dépassé le plafond prévu par l'article L 52-11 du Code électoral. Ce plafond, dont le respect conditionne la validité du scrutin, est établi en fonction du nombre d'habitant dans la région.

La principale difficulté introduite par la loi du 13 avril 2003, instaurant un second tour aux élections régionales, concerne les possibles fusions de listes au second tour : le calcul des comptes de campagne de la liste ainsi obtenue devra intégrer les sommes dépensées par ses différentes composantes lors du premier tour. Un mode de calcul qui limite la marge de manœuvre financière des "grandes" listes au premier tour, en leur imposant de prévoir les sommes dépensées par les listes qu'elles risquent d'absorber au second tour.

Plafonds de dépenses autorisées par région (en euros)

Alsace : 478821 – Aquitaine : 770496 s – Auvergne : 373185 – Bourgogne : 448000 – Bretagne : 769959 – Centre : 654237 – Champagne-Ardenne : 381502 – Corse : 112692 – Franche-Comté : 325537 – Île-de-France : 1768539 – Languedoc-Roussillon : 618298 – Limousin : 224657 – Lorraine : 621957 – Midi-Pyrénées : 681899 – Nord-Pas-de-Calais : 1040812 – Basse-Normandie : 401432 – Haute-Normandie : 490259 – Pays de la Loire : 848419 – Picardie : 509458 – Poitou-Charentes : 455452 – Provence-Alpes-Côte-d'Azur : 1167387 – Rhône-Alpes : 1450379 – Guadeloupe : 153008 – Guyane : 80097 – Martinique : 142806 – Réunion : 223504

D'après Profession Politique

logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons