Nouveau livre de Philippe Carrer. "Folies et déraisons en Bretagne d'antan"

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton - Strollad Breizh
Porte-parole: Yves Pelle

Publié le 16/04/12 0:42 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
25528_1.jpg
En couverture : Le Minotaure de Yves Tanguy 1943. Fondation Joan Miro. Barcelone.

Un ancien militant de la Bretagne et du Parti Breton vient de sortir un ouvrage.


Selon de nombreux spécialistes, comme dans bien d'autres domaines, il existerait un particularisme breton en matière de psychologie.

Plusieurs facteurs peuvent l'expliquer comme les phénomènes d'acculturation, le changement de langue ou la disparition des cadres traditionnels de la société rurale.

Mais cette singularité bretonne puise aussi dans des racines très anciennes qu'explore ici Philippe Carrer.

Il dresse une série de portraits appartenant autant à l'histoire médiévale qu'à l'imaginaire breton et celtique. Ces personnages lui permettent d'étudier les différentes formes de folie dont on a crédité aussi bien Merlin l'enchanteur, Eon de l'étoile l'hérétique, que le duc Pierre II, Gilles de Retz ou le poète Jean Meschinot.

Folies plurielles, folies singulières, mais aussi solidarités populaires dans la manière dont la population percevait et prenait en charge ces malades : Philippe Carrer nous apporte un nouvel éclairage, original et pertinent, sur la civilisation bretonne.

Philippe Carrer, qui vit à côté de Quimperlé, a dirigé les services psychiatrique de plusieurs grands hôpitaux durant sa longue carrière de médecin. Il a publié depuis les années 1980 de nombreux articles et ouvrages de référence en ethnopsychiatrie, discipline dont il fut aussi un des pionniers dont " Ethnopsychiatrie en Bretagne " (éd Coop Breizh). Il est également l'auteur de livres d'histoire, son autre grande passion, dont " Louis de Plélo ", " Ermengarde d'Anjou " (ed Coop Breizh) et " Les Bretons et la guerre d'Indépendance américaine " (éd. Les Portes du Large).

Prix de son dernier ouvrage 13,90 euros

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1192 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.