Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Nous demandons plus de moyens pour pérenniser la filière bilingue de Merville
La filière bilingue de Merville a difficilement ouvert en 2005. L'Inspection d'académie à l'époque ne souhaitait pas ouvrir une filière bilingue à 800 mètres d'une autre filière bilingue, celle de de Nouvelle Ville, ce qui est contraire à la politique de pôle menée
Stefan Carpentier pour Div Yezh Breizh le 26/06/08 7:47

La filière bilingue de Merville a difficilement ouvert en 2005. L'inspection d'académie à l'époque ne souhaitait pas ouvrir une filière bilingue à 800 mètres d'une autre filière bilingue, celle de Nouvelle Ville, ce qui est contraire à la politique de pôle menée par le rectorat (un pôle de collège pour au moins 2 filières bilingues).

Aujourd'hui, la filière bilingue de Merville progresse en maternelle, au niveau effectif, mais l'inspection n'a pas prévu de moyens supplémentaires pour accompagner cette croissance. Les parents d'élèves et l'association Div Yezh sont inquiets sur les conditions d'enseignements pour la rentrée prochaine. Nous demandons que des moyens soient accordés à la filière bilingue de Merville pour accompagner cette croissance.

En effet, il y a actuellement 36 élèves inscrits en maternelle à Merville, une ouverture de poste bilingue s'avère donc nécessaire. Mais il y a plus grave : l'inspection d'académie refuse d'offrir aux parents la continuité de l'enseignement bilingue au sein de leur école, leur demandant d'aller sur l'école de Nouvelle Ville (l'histoire se répète). Ce genre d'exigences montre que les filières bilingues ne sont pas traitées de la même façon que les filières monolingues. Dans quelle école conseillerait-on aux parents d'inscrire leurs enfants dans une autre école ?

Cette politique, décidée unilatéralement par l'Inspection, ne fonctionne pas du tout puisque les parents ne souhaitent pas changer d'école. A la rentrée dernière, aucune famille de Merville n'a inscrit son enfant à Nouvelle Ville, résultat : chaque année, une petite dizaine d'enfant ayant eu un enseignement bilingue jusqu'à la grande section se retrouve en monolingue. Devant le constat d'échec de cette politique, nous demandons de proposer un enseignement bilingue aux parents de Merville au sein de leur école. En ajoutant un poste complet sur le groupe scolaire, l'inspection pourrait à la fois alléger les effectifs en maternelle et proposer une continuité de l'enseignement bilingue en élémentaire, un signe fort qui serait bien perçu à un moment où l'état affirme haut et fort engager beaucoup d'efforts pour les langues régionales.

Div Yezh est une association de parents d'élèves, notre objectif est bien sûr de promouvoir l'enseignement bilingue dans les écoles publiques et de s'assurer qu'il se fasse dans les meilleures conditions possibles. En tant qu'association de parents d'élèves, nous nous efforçons de travailler avec les parents d'élèves de la filière bilingue et ceux qui souhaitent un enseignement bilingue public pour leurs enfants. Nous agissons en collaboration directe avec les parents, les parents de Merville ont souhaité faire part de leur inquiétude mais ne souhaitent pas se trouver à nouveau au milieu d'une bataille médiatique. Ils souhaitent juste offrir à leurs enfants un enseignement bilingue de qualité.

Il n'existe pas de lien direct entre Div Yezh et le site ouiaubreton, ce dernier étant un site d'expression citoyenne sur toutes les revendications concernant la langue bretonne, son enseignement et son développement. Les différents communiqués que vous trouverez sur le site de ouiaubreton ne sont pas forcément révélateurs de l'avis de Div Yezh ou des parents d'élèves, puisque toutes les sensibilités y sont représentées.

Div Yezh va poursuivre son travail sur le terrain pour obtenir un enseignement bilingue dans de bonnes conditions pour tous. Nous avons demandé une audience auprès de l'inspecteur d'académie, nous ne manquerons pas de lui parler, comme nous le faisons à chaque fois, de la filière bilingue de Merville.

Voir aussi :
Coordinatrice 56 pour Div Yezh Breizh,association des parents d'élèves pour l'enseignement du breton à l'école publique
Voir tous les articles de Div Yezh Breizh
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons