Nono a encore frappé !
Nono a encore frappé !

Venu à la librairie Penn da Benn, Nono a montré une nouvelle fois que le dessin en dit plus long, bien souvent, que des longs discours...

Une grosse pile de livres à dédicacer à côté de lui, Nono discute, répond aux questions, et son feutre dessine des Johnny en pagaille. Sa popularité dépasse les frontières, et les lecteurs du Télégramme profitent quotidiennement de sa verve, avec ses cibles privilégiées que sont les politiques. On y voit plus de femmes (il ne les croquait presque pas au début de sa carrière) cette année, caricaturées dans le quatrième opus consécutif, intitulé «Primates et Primaires».

Il faut dire que cette année 2017 a été fertile en événements politiques : qui aurait dit, il y a un an, que Macron deviendrait président ? Que tous les partis officiels, et surtout le PS seraient dans une telle déconfiture ? Un terrain de jeu immense pour le caricaturiste qui, contrairement à ceux de nombreux pays du monde, peut exercer son art et acérer son crayon, sans être inquiété et faire l'objet de Fatwa...

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
Docteure en Breton-Celtique à l'Université de Rennes 2 et au groupe Ermine-CRBC, enseignante au lycée Diwan. Autres sites : Tv bro Kemperle et Tvlise Diwan Karaez. Contributrice à l'ABP depuis 2005 : des centaines d'articles, des centaines de vidéos en français, comme en breton.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.