Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Ph. Guillaume Piolle. Wikipedia. 26 mars 2011.
Ph. Guillaume Piolle. Wikipedia. 26 mars 2011.
- Enquete -
Mystérieuse disparition des statues des grands juristes bretons au Parlement de Bretagne de Rennes
En 1843, les belles statues monumentales en pierre de quatre grands juristes bretons - Bertrand d'Argentré, La Chalotais, Gerbier et Toullier - furent inaugurées à Rennes. En 1960 elles avaient disparu après des travaux
Philippe Argouarch pour ABP le 26/07/06 10:33


Où sont passées les statues qui ornaient la façade du Palais du Parlement de Bretagne ?

En 1843, les belles statues monumentales en pierre de quatre grands juristes bretons - Bertrand d'Argentré, La Chalotais, Gerbier et Toullier - furent inaugurées à Rennes devant le palais de justice, ancien Parlement de Bretagne. On en a de très nombreuses photographies.

Elles y étaient encore au début des années 1960 lorsque des travaux de rénovation de la façade furent entrepris, le chantier étant caché derrière une haute palissade.

Quand le chantier fut terminé et la palissade enlevée, les statues avaient disparu.

Il est impossible de savoir où elles sont passées. Pourtant, il doit en rester des traces dans des dossiers de l'administration et il y a certainement des gens qui savent où elles sont passées. Si la statue de Bertrand d'Argentré est devenue indésirable à Rennes, la ville de Vitré, sa ville natale, serait certainement heureuse de l'accueillir.

Il n'est pas pensable que des éléments aussi volumineux du patrimoine artistique de la Bretagne aient pu être subtilisés à la barbe des habitants de Rennes. Un appel est lancé à tous les habitants de la Bretagne pour retrouver ces statues, mystérieusement disparues en temps de paix, il y a environ 45 ans.

Bernard Le Nail

Philippe Argouarch

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 4861 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 3 commentaires
Ghildas Durand Touz Le Mardi 31 août 2010 23:27
Je me demande si elles n'on pas été entreposées un temps, dans la cour intérieure de l'actuel musée des Bx-Arts, mais n'en suis pas certain. Ce n'est pas le seul dommage qu'aura subit le Palais des Etats et du Parlement au cours de ses "restaurations" : dans les années '70, vers 1977-79, l'ancienne polychromie retrouvée du pafond du hall d'entrée fut totalement modifiée et dorée. J'en ai gardé des photographies. Gh.D.T., Dr. en Histoire de l'Art.
(0) 

Jean-Loup LE CUFF Le Lundi 23 juin 2014 12:06
Elles ont été cassées à la masse sur ordre des "Bâtiments de France"! (D'après le témoignage d'un ouvrier qui a travaillé sur ce chantier...)
(0) 

M.Prigent Le Mardi 24 juin 2014 04:10
JL Le Cuff a raison, c'est un sujet récurrent qui a déjà été évoqué sur ABP et auquel aucune réponse des "officiels" n'a été donnée.
Y compris de la part des Maires de Rennes qui, il est vrai, n'ont jamais déployé de grands efforts pour défendre l'identité et le patrimoine de la Bretagne historique.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons