Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Le Palais Dobrée.
Le Palais Dobrée.
- Communiqué de presse -
Musée Dobrée : le Département continue d’oeuvrer pour la rénovation
Le Département de Loire-Atlantique a appris qu’un recours avait été déposé contre le permis de construire du projet de rénovation du musée Dobrée, à Nantes. Malgré un projet totalement différent les mêmes plaignants qui s’étaient déjà opposés à la rénovation du musée Dobrée par le passé sont de nouveau à l’origine de cette action. Le Département s’en remet à présent à la justice quant aux suites qui seront éventuellement données à leur recours.
Philippe Grosvalet pour Conseil général de Loire-Atlantique le 26/02/19 21:40

Communiqué de presse, mardi 26 février 2019, 17 h.

Le projet est très attendu par de nombreux riverains et commerçants du quartier

Le Département de Loire-Atlantique a appris qu’un recours avait été déposé contre le permis de construire du projet de rénovation du musée Dobrée, à Nantes.

Malgré un projet totalement différent du projet abandonné en 2012, les mêmes plaignants qui s’étaient déjà opposés à la rénovation du musée Dobrée par le passé sont de nouveau à l’origine de cette action. Le Département de Loire-Atlantique s’en remet à présent à la justice quant aux suites qui seront éventuellement données à leur recours.

Le Département rappelle le travail de concertation mené ces derniers mois autour du nouveau projet de rénovation du musée Dobrée, qui prévoit un espace permanent d’exposition dans le Palais Dobrée, complété par un espace d’expositions temporaires dans le Manoir de la Touche, ainsi qu’un jardin fortement revégétalisé, en libre accès et avec des jeux pour les enfants.

Ce projet de renouveau du musée et de ses jardins est ainsi très attendu par de nombreux riverains et commerçants du quartier. Il permettra de répondre à la nécessité de préserver ce patrimoine public.

Dans l’immédiat, le Département de la Loire-Atlantique entend poursuivre le travail entrepris pour pouvoir rouvrir le Musée Dobrée dès la fin 2021.

Document PDF 46921-compressemuseedobreefev2019.pdf Le Musée Dobrée, le Département; les plaignants et les riverains.. Source : Conseil général de Loire-Atlantique
Voir aussi :
Le Conseil général de Loire-Atlantique, département de toutes les solidarités.
Hôtel du Département
3 quai Ceineray
BP 94109
44041 Nantes Cedex 1
Tél. 02 40 99 10 00
Fax 02 40 99 11 48.
Voir tous les articles de Conseil général de Loire-Atlantique
Vos 3 commentaires
krys44 Le Mardi 26 février 2019 22:46
Le département s'acharne plutôt à faire disparaître toute trace du passé historique breton de Nantes !
Le manoir Jean V , où mourut le grand oncle d'Anne de Bretagne , le Duc Jean V de Bretagne . Intouchable !
Grosvalet demande-t-il lui-aussi son avis à son p'tit copain J. M. ?
Ouest France :
[...
Cette fois, ce sont les idées avancées par l’atelier Novembre qui sont loin de convaincre. Pire, elles sont « illégales et comportent des vices » , avance maître Pierre Lefevre, l’avocat de l’association. Notamment parce que le projet de « démolir la façade ouest de manoir Jean V, ne respecterait pas l’unité du bâti, contrevenant ainsi aux règles du plan local d’urbanisme (PLU), qui s’attache à défendre le patrimoine » .
...
Legs au département
Autres griefs : « les mouvements de terrains prévus », « la privatisation d’une partie des espaces verts » et « la minéralisation excessive », sont également pointés du doigt par Guillaume Turlan, le président de l’association. « Tout cela ne respecte pas le legs de Thomas Dobrée. En le léguant au Département, le 8 août 1894, il avait expressément demandé qu’il n’y ait pas de construction qui ne soit pas dans le style du bâtiment. Quant aux jardins, il souhaitait qu’ils conservent un style irlandais. »
(0) 

Rafig Le Jeudi 28 février 2019 13:10
En ce moment, les français veulent sauver "leur" patrimoine par des financements (loteries...). Vieilles églises, vieux châteaux ...
N'est-ce pas un paradoxe dans un pays qui a fait tant pour détruire les identités locales et supprimer ce patrimoine immatériel que sont les langues "régionales".
Tous les jours il y a des attaques sur notre patrimoine par les élus de la République.
Quoi de mieux que les peuples "régionaux" pour sauvegarder les bâtiments de leur histoire et environnement où ils vivent depuis toujours.
(0) 

Thomas D Le Jeudi 21 mars 2019 09:04
Il est fort dommage que de nouveau un recours ai été déposé, cela signifie une fermeture de nouveau prolongé du musée, les commerçants du quartier apprécieront... Merci à Monsieur Turlan, instigateur de ce nouveau recours, via une association "fantôme" nommée Nantes patrimoine qui n'a finalement pour but que d'assouvir le besoin irrépressible de ce monsieur à empêcher de beau projet, tel que celui-ci, de se réaliser.
Si le Département agi on lui reproche ses choix architecturaux et s'il n'agit pas on lui reproche son inaction... allez comprendre !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons