Musée bigouden de Pont-l'Abbé, Solenn Boënnec lance un appel aux prêts !

-- Cultures --

Compte rendu
Par Eric Léost

Publié le 13/12/16 11:53 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Doigneau et les modes enfantines en Pays bigouden, exposition temporaire à venir, du 1er avril au 5 novembre 2017.

« J'avais proposé une première exposition Edouard Doigneau à la Maison de Marie Henry au Pouldu en 2008. Le moment est venu de faire faire le lien avec le pays bigouden en 2017 au musée de Pont-l'Abbé. Doigneau s'est attaché au monde de l'enfance, les modes enfantines n'ont pas encore été traitées, il y a là une belle opportunité » déclare Bernard Le Floc'h, maire adjoint. Les oeuvres de l'artiste sont exposées dans plusieurs musées mais la grande majorité d'entre elles se trouve encore dans des collections privées.

Du point de vue ethnographique, ces photographies colorisées, aquarelles et huiles, se jouent de l'enfance en pays bigouden à l'orée du XXe siècle. Le vêtement des enfants en dit autant sur la personne qui le porte que sur celle qui l'a habillée. 

Solenn Boënnec, médiatrice du musée, lance donc avec l'élu un appel public au prêt d'oeuvres, pour cette exposition du 1er avril au 5 novembre 2017, dans l'espoir de découvrir des oeuvres en rapport avec leur sujet, à savoir les petites bigoudènes.

Edouard Doigneau (1864-1954) est né à Nemours. Après l'école polytechnique, il amorce une carrière militaire avant de se tourner vers la peinture. Ce grand voyageur découvre la Bretagne en 1893 et séjourne notamment à Loctudy. La Camargue et l'Afrique du Nord nourrissent aussi sa peinture, tout comme la chasse à courre. Son oeuvre la plus connue reste la Ronde des petites bigoudènes, médaille d'or au salon de 1906.

Contact :

Solenn Boënnec au 02 98 66 00 40

mé diation [at] muséebigouden.fr

mailbox imprimer

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.