Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Document -
Motion finale du Congrès de Régions et Peuples Solidaires
Réunie en Congrès lors de son Université d'été (Mulhouse - du 27 au 31 août 2006), la fédération Régions et Peuples Solidaires a décidé de poursuivre son partenariat avec les Verts et les négociations en cours avec le Parti Socialiste.
Pèire Costa pour Régions et peuples solidaires le 4/09/06 15:53

Motion finale du congrès de Régions et Peuples Solidaires 30 août 2006 – Mulhouse

1. La Fédération Régions et Peuples Solidaires oeuvre à un projet européen qui doit mener à l'avènement d'une Europe post-étatique. L'Europe des Etats ne peut suffire. Chaque peuple doit être reconnu et sa souveraineté respectée. C'est le condition indispensable pour aboutir à une Union européenne politique véritablement démocratique.

2. Conformément au mandat de son Congrès d'août 2005, la Fédération Régions et Peuples Solidaires a participé à différentes rencontres et manifestations aux côtés des organisations de Gauche, notamment les Verts et le Parti Socialiste, en vue de l'alternance en 2007.

Le Congrès de « Régions et Peuples Solidaires » a fait le bilan de ces contacts. Les perspectives pour 2007 sont encourageantes et l'alternance peut être l'occasion de progrès significatifs dans la prise en compte de nos revendications: ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires et modification de l'article 2 de la Constitution, large développement de l'enseignement de nos langues; «nouvelle étape » dans la régionalisation; évolutions institutionnelles pour assurer l'identité et la cohésion territoriale du Pays Basque, de la Catalogne Nord, de la Savoie, de l'Alsace, de l'Occitanie et de la Bretagne, y compris la Loire Atlantique; processus de dialogue pour la Corse.

3. La Fédération Régions et Peuples Solidaires se félicite de la déclaration commune avec les Verts rendue publique en octobre 2005. Elle mandate le Bureau Fédéral pour conclure les discussions actuellement en cours avec le Parti Socialiste, avec quatre priorités sur lesquelles la fédération RetPS attend des avancées véritables:

- un engagement de concertation immédiate sur la question territoriale du Pays Basque, dans le respect de la volonté exprimée très majoritairement par les élus et la population basques.

- l'absence de tout préalable dans le règlement de la question corse: le dialogue doit être ouvert à tous et ne comporter aucun à priori.

- un engagement explicite et suivi d'effets sur l'action gouvernementale future en faveur des langues et des cultures régionales.

- un accord électoral donnant à Régions et Peuples Solidaires, à travers ses composantes, une place pleine et entière dans l'accord général de l'alternance à gauche.

4. - La Fédération « Régions et Peuples Solidaires » poursuivra son partenariat avec les Verts dans le cadre de l'élection présidentielle et par la recherche d'un accord électoral le plus large possible aux législatives, tout en préservant la représentation de RetPS.

5. - La Fédération RetPS a adopté une motion de soutien au processus de paix lancé en Euskadi et demande à ce que la France contribue à la normalisation politique au Pays Basque.

La Fédération se félicite de la ratification récemment survenue des conventions Unesco relatives aux patrimoines immatériels et à la diversité culturelle. Elle encourage les collectivités locales et territoriales à s'appuyer sur ces deux conventions pour développer leurs politiques de soutien à la diversité linguistique et culturelle.

Enfin, la Fédération RetPS rappelle sa participation au réseau Sortir du Nucléaire et demande la fermeture immédiate de la centrale de Fessenheim. RetPS dénonce l'attitude des pouvoirs publics français dans la gestion des conséquences de la catastrophe de Tchernobyl. Elle demande la création d'un « Registre des cancers » en France et la tenue d'un grand débat démocratique sur la question du nucléaire au moment où le gouvernement français s'apprête à relancer son parc nucléaire à travers notamment la technologie de l'EPR.

La Fédération RetPS réunie en Congrès le 30 août 2006.

Contact-presse : Philippe Sour. Tel : 06 13 52 05 48 – contact [at] r-p-s.info

Régions et Peuples Solidaires, fédération de partis politiques des régions historiques du territoire français, réunit le Partit Occitan, l’Union Démocratique Bretonne, Frankiz Breizh (Bretagne), le Partitu di a Nazione Corsa (Corse), le Bloc Català et Esquerra Republicana de Catalunya (Catalogne), le Parti Nationaliste Basque et Eusko Alkartasuna (Pays Basque), le Mouvement Région Savoie et l’Union du Peuple Alsacien. Abertzaleen Batasuna (Pays Basque) et Fer’s Elsass (Alsace)ont le statut d’observateurs.

____________________________________________________________________________________________________

Régions et Peuples Solidaires - 24 rue Auguste Granier - 31200 Toulouse.

Tel : 05.61.22.18.53 - Site Internet : www.r-p-s.info - E-mail : contact [at] r-p-s.info

Cet article a fait l'objet de 1252 lectures.
logo
Régions et Peuples Solidaires, fédération des partis politiques régionalistes et autonomistes progressistes, réunit le Partit Occitan (Occitanie), l’Union Démocratique Bretonne (Bretagne), le Partitu di a Nazione Corsa (Corse), Convergence Démocratique de Catalogne et Esquerra Republicana de Catalunya (Catalogne), le Parti Nationaliste Basque, Abertzaleen Batasuna et Eusko Alkartasuna (Pays Basque), le Mouvement Région Savoie (Savoie) et Unser Land (Alsace). Le Congrès Mondial Amazigh est membre associé Régions et Peuples Solidaires – 5 avenguda dei Trois Frères Barthélémy - 13006 Marselha/Marseille - Occitània. Tel : 06.25.45.27.05 - Site Internet : www.r-p-s.info - E-mail : contact@r-p-s.info
Voir tous les articles de Régions et peuples solidaires
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons