Motion de soutien à la Maison de la Bretagne à Poznan (Pologne) / Mennad skoazell evit Ti Breizh Poznan (Bro-Pologn)
Communiqué de presse de Skol-Uhel Ar Vro / Institut Culturel de Bretagne

Publié le 17/09/09 3:06 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Motion de soutien à la Maison de la Bretagne à Poznan (Pologne)

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Les titulaires du Collier de l'Hermine alertent les pouvoirs publics, et en particulier le Conseil Régional et les cinq Conseil généraux de Bretagne ainsi que la Direction régionale des Affaires Culturelles, sur la nécessité et l'urgence qu'il y a à trouver des solutions pérennes pour le maintien de la Maison de la Bretagne à Poznan, en Pologne. Créée en 1993, cette structure a prouvé au fil des ans son utilité et le rôle important qu'elle remplit tant sur le plan culturel (diffusion des cultures française et bretonne) qu'économique, mais aussi dans le domaine des relations internationales de la Bretagne. Voir le dossier joint qui récapitule les actions et enjeux soutenus par cette Maison de la Bretagne.

Mennad Skoazell evit Ti Breizh Poznan (Bro-Bologn)

Izili Urzh Kolier an Erminig a sach evezh ar galloudoù foran ha dreist-holl Kuzul-Rannvro Breizh ha Kuzulioù-meur pemp departamant ar vro hag ivez Renerezh rannvroel an Aferoù Sevenadurel da gaout, ar buanañ ar gwellañ, diskoulmoù a-ratre evit mirout Ti Breizh Poznan e bro-Bologn. Savet e oa bet an aozadur-se e 1993 ha abaoe hon eus bet tro da welet e efedusted war dachennoù a bep seurt : sevenadurel (reiñ d'anavezout ar sevenadurioù gall ha breizhat), ekonomikel hag ivez e keñver darempredoù etrebroadel Breizh. Gwelet an teuliad stag a ro un adsoñj war an obererezhioù hag an heuliadoù kemeret e karg gant Ti Breizh Poznan.

Liste des Personnalités titulaires du collier de l'ordre de l'Hermine depuis 1972

En 1972 à Pontivy René PLEVEN † En 1973 à Rome Gabriele PESCATORE En 1973 à Rennes Jean MEVELLEC † En 1988 à Rennes Vefa de BELLAING † Pierre-Roland GIOT † Polig MONJARRET † Henri QUEFFELEC † En 1989 à Nantes Bernard de PARADES † Maryvonne QUEMEREJAOUEN † Per DENEZ Louis LICHOU † En 1990 à Auray Charles LE GALL Chanig LE GALL Emile LE SCANV (GLENMOR) † Joseph MARTRAY † Albert TREVIDIC En 1991 à Quimper Georges LOMBARD Robert LEGRAND † Pierre LAURENT † Pierre-Jakez HELIAS † En 1992 à Saint- Malo Michel PHLIPPONNEAU† Ronan HUON † Yvonne JEANHAFFEN † Jordi PUJOL En 1993 à Dinan Soeur Anna-Vari ARZUR† Herry CAOUISSIN † Yann POILVET Jean TRICOIRE † En 1994 à Vannes Ivetig an DREDKERVELLA † Pierre LEMOINE Yvonig GICQUEL † Alan STIVELL En 1995 à Guérande Jacques BRIARD † Loeiz ROPARS † Jean FREOUR Ivona MARTIN † Lois KUTER En 1996 à Pont- L'Abbé Pierre LE TREUT † Rita MORGAN WILLIAMS Joseph LEC'HVIEN André LAVANANT En 1997 à Quintin Jean-Jacques HENAFF Jean L'HELGOUACH † Dodik JEGOU Raymond LEBOSSE En 1998 à Vitré Goulc'han KERVELLA Henri MAHO † Pierre LOQUET Anne CORRE (Naig ROZMOR) En 1999 à Nantes Jean-Bernard VIGHETTI Riwanon KERVELLA Patrick MALRIEU Denise DELOUCHE En 2000 à Pontivy Tereza DESBORDES Lena LOUARN René VAUTIER Pierre-Yves LE RHUN En 2001 à Landerneau Pierre TOULHOAT Rozenn MILIN Frère Marc SIMON Dan AR BRAZ En 2002 à Lannion Henri LECUYER Yves ROCHER Michael JONES Robert OMNES En 2003 à Saint- Malo Jean-Louis LATOUR Gilles SERVAT Angèle JACQ René ABJEAN En 2004 à Châteaubriant Albert POULAIN Yannig BARON Marie KERMAREC Yann GOASDOUE Pierre-Yves MOIGN En 2005 à Loctudy Jean OLLIVRO Ewa WALISZEWSKA Pierre LE PADELLEC Jean KERHERVE En 2006 à Ploemeur Jean-Pierre VINCENT Claudine MAZÉAS Xavier LECLERCQ Claude STERCKX En 2007 à Saint- Brieuc Rhisiart HINCKS Martial PEZENNEC Job AN IRIEN François LE QUEMENER † En 2008 à Rennes Roger ABJEAN † Gweltaz AR FUR Yvonne BREILLY-LE CALVEZ Viviane HELIAS

Document PDF 16098_2.pdf . Source : Notice explicative Poznan
Voir aussi :

mailbox
imprimer
L'Institut Culturel de Bretagne est chargé de développer et de diffuser la culture bretonne "sous toutes ses formes" depuis 1981. La pluridisciplinarité, qui fait de l'institut une "université populaire de la culture bretonne" se traduit par une organisation en dix-sept sections.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.