Mobilisation contre l'autisme du gouvernement face à la demande de réunification de la Bretagne

-- Politique --

Dépêche
Par Christian Rogel

Publié le 13/11/14 21:35 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

« Bretagne réunie » lance, ce samedi 15 novembre, à 10 heures, le deuxième temps de sa campagne, pour peser sur les députés qui vont bientôt débattre, à nouveau, de la pseudo-réforme territoriale. Ceux qui se sentent concernés par la réunification de la Bretagne sont invités à se rassembler devant le local de permanence de leur député local, partout en Bretagne. Il y a 37 députés élus par les Bretons à l'Assemblée nationale.

500 personnes s'étaient rassemblées devant la permanence du député de Morlaix, Gwenegan Bui, samedi dernier, parce qu'il est le suppléant de Marilyse Lebranchu, qui a voté, sans défaillir des voeux pour la réunification et qui assure maintenant avoir changé d'avis.

Pour l'information complète des lecteurs de l'Agence Bretagne Presse, on doit signaler qu'une autre manifestation, celle-là « ouestienne », et, non pas bretonne, »se sera déroulée le 14 devant la Préfecture de Nantes. Elle est convoquée par différentes organisations des Pays-de-la-Loire, agissant dans les milieux économiques (chambres consulaires, organismes patronaux, transports, BTP). Cependant, trois organismes de la Bretagne 4, la Chambre de commerce et d'industrie de de Bretagne, le Medef Bretagne et la Fédération nationale des transporteurs, section Bretagne) se sont joints à l'appel. On notre l'absence de l'OTRE Bretagne qui regroupe la majorité des petits transporteurs bretons.

L'organisateur est « Coordination pour la relance économique et l'emploi dans l'Ouest » (CREE) et le thème de la manifestation est : « Oui à l'emploi, oui à l'activité dans le Grand Ouest et oui aux investissements d'avenir ».

Il est intéressant de noter que cette manifestation, dont on ignore si elle rassemblera beaucoup de monde, aura lieu peu avant les deux rassemblements de « Bretagne réunie » dans Nantes, l'un 90 rue Paul Bellamy (permanence parlementaire de François de Rugy, EELV) et 11 quai de Turenne, (permanence de Marie-Françoise Clergeau, socialiste, Vice-présidente PdL), à partir de 10 heures, sur le mot d'ordre : « La Réunification, c'est maintenant : en novembre, les citoyens s'invitent chez leur député ».

Additif : Les organisateurs de la manifestation CREE Ouest du 14 ont annoncé que 3000 personnes sont venues, dont de nombreux ouvriers du bâtiment qui ont déposé leurs casques de chantier devant la préfecture de Nantes

Christian Rogel

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1392 lectures.
mailbox imprimer