L’Initiative Citoyenne Européenne lancée par les membres de l’Union Fédéraliste des Communautés Ethniques Européennes (FUEN) a obtenu le million de signatures nécessaires pour que la Commission européenne rédige de nouvelles propositions d’actes juridiques de l’Union. Avec une équipe d’experts, le „MINORITY SAFEPACK“, recensant un ensemble de mesures concrètes et législatives destinées à la protection et à l’épanouissement des minorités et peuples d’Europe, ainsi que des langues régionales ou minoritaires a été constitué.

Il s’agit de l’action solidaire la plus importante entreprise ces dernières décennies par les minorités, nationalités, peuples et régions d’Europe et nous remercions l’ICB et Jean Pierre LEVESQUE pour leur engagement en faveur de cette initiative citoyenne européenne !

Les 47 Etats d’Europe comprennent près de 340 minorités régionales et peuples autochtones totalisant plus de 100 millions d’habitants. Un Européen sur sept fait partie d’un de ces nationalités ou ethnies.

Rien que dans l’Union Européenne, outre les 23 langues officielles on parle environ 60 langues régionales ou minoritaires pratiquées par 40 millions de personnes.

The post Minority Safepack : We did it ! appeared first on Bretagne Réunie.Ce communiqué est paru sur Bretagne Réunie

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo

Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan.
L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.
Bretagne Réunie
BP 49032
44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.