Message de l'ABP
ABP de Philippe Argouarch

Publié le 12/01/04 15:34 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'ABP grandit doucement mais surement. Plus de 750 articles publiés depuis sa création en octobre dernier.

Dans un souci de neutralité, pour mieux pourvoir à ses objectifs d'information et afin de mieux se concentrer sur le créneau évènementiel, les actualités des collectivités bretonnes associatives ou civiles, l' évolution des entreprises et les évènements culturels, l'ABP a décidé de supprimer sa rubrique Débats et Opinions. L’ABP, comme son nom l’indique, se veut dorénavant essentiellement une agence de presse.

Nouveau: Le site de l'ABP s'est doté d'un calendrier agenda au dessous du calendrier des archives. Les évènements programmés seront annoncés en bas de la page d'accueil et sur la newsletter du jour. Pour programmé un évènement il suffit de passer par la routine de publication habituelle et de bien préciser la date de l'évènement.

Deux autres dossiers ont aussi vu le jour: Réunification et Prisonniers. Les dossiers permettent un regroupement chronologique de l'actualité par thèmes.

Merci de votre intérêt

Pour l'ABP

Le Directeur,

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.