Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Menace sur l’audiovisuel public régional
Menace sur l’audiovisuel public régional Voeu adopté à l’unanimité par la Région Bretagne A l’annonce de la direction de France télévision de réduire d’un quart la part des créneaux horaires dédiés aux programmes régionaux, le Conseil régional de Bretagne a exprimé son inquiétude et a adopté un vœu, à l’unanimité, lors de
Odile Bruley pour Conseil Régional de Bretagne le 27/02/06 16:34

Menace sur l’audiovisuel public régional

Voeu adopté à l’unanimité par la Région Bretagne

A l’annonce de la direction de France télévision de réduire d’un quart la part des créneaux horaires dédiés aux programmes régionaux, le Conseil régional de Bretagne a exprimé son inquiétude et a adopté un vœu, à l’unanimité, lors de la session des 9, 10 et 11 janvier derniers :

" L’annonce faite par la direction de France Télévision de réduire d’un quart la part des créneaux horaires dédiés jusqu’ici aux programmes régionaux nous inquiète et fait peser de réelles menaces sur l’antenne de France 3 Bretagne/Pays de la Loire.

Ainsi, à compter du 10 février, 2h30 de programmes vont probablement disparaître chaque semaine de l’antenne de France 3 en Bretagne et dans les Pays de la Loire. Il s’agit de l’édition quotidienne d’information du 12/14 Ouest, diffusée à 12h55.

Nous assistons non seulement à une recentralisation des missions de la chaîne mais également à un véritable formatage des programmes.

France 3 contribue, par sa présence en région, à l’aménagement du territoire, à la diffusion culturelle et au maintien du lien social de proximité. Supprimer des journaux régionaux, c’est priver le public d’un moyen de s’informer, c’est aussi priver les acteurs de la vie régionale d’espaces d’_expression.

L’information n’est pas la seule visée. De grandes inquiétudes subsistent quant au maintien et à la répartition du volume horaire des émissions en breton.

C’est un réel recul pour la démocratie locale, un mauvais coup porté à l’existence du fait régional.

Nous exprimons le voeu que l’Etat, qui perçoit la redevance audiovisuelle, et France Télévision, chaîne du service public, prennent en compte les préoccupations de la Bretagne et développent des programmes répondant aux légitimes attentes des Bretonnes et des Bretons. "

Ce voeu a été transmis aux services de l’Etat par l’intermédiaire de la Préfecture de Région.

logo
Créée en 1982, la Région est encore une jeune collectivité territoriale. Expression d'une décentralisation des pouvoirs de l'État vers des institutions plus proches des réalités du terrain, elle exerce des compétences dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Voir tous les articles de Conseil Régional de Bretagne
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons