Meeting de François Hollande à Paris dimanche 29 avril : tractage par Bretagne Réunie

-- Elections 2012 --

Dépêche de Bretagne Réunie
Porte-parole: Le Bihan Jean-François

Publié le 2/05/12 3:08 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Bretagne Réunie a fait dimanche à Paris Bercy une distribution de tracts au meeting de François Hollande entre 13 h et 15 h environ.

25771_1.jpgPatrick de Sagazan en pleine action dans le vent...


Nous n'étions pas nombreux mais ce n'était pas l'énergie qui nous a manquée. À huit (Maryvonne Cadiou – comité local Nantes, Xavier Bellanger – comité local Rennes, Christine Britneff, Jean-Simon Mahé, Jacques Brohand, et moi – Comité local Paris ainsi que Nil Caouissin et Patrick de Sagazan de l'UDB Paris), nous avons distribué entre 1.500 et 2.000 tracts dans une foule compacte et plutôt indifférente.

Partis de Nantes, nous étions arrivés, Maryvonne, Xavier et moi à Bercy vers 13 h et avons découvert qu'une foule de gens s'était déjà agglutinée devant les portes d'entrée du stade.


Gwenn ha du au vent entre les mains de Xavier, nous avons commencé à tracter, les uns aux gens dispersés qui rentraient à l'arrière du stade, les autres à ceux qui sortaient du métro, et à ceux qui se pressaient en masse devant les portes d'entrée principales.

C'était rigolo d'essayer de fendre cette foule en mettant carrément notre tract entre les mains des gens et en leur disant « C'est pour la Bretagne et pour réunifier notre région divisée depuis Pétain, Pompidou et Mitterrand. Y en a marre de cette division qui nous est imposée depuis 70 ans ». Les bourgeois (socialistes) prenaient le papier avec un petit air de commisération avouant de temps en temps aimer la Bretagne car ils y ont une résidence (secondaire). Le « peuple de gauche », moins méprisant, en revanche, soit hostile soit d'accord, mais réagissant, notamment les Français «récents». Les gens d'origine africaine étaient très intéressés par notre cause.

Une des réflexions les plus drôles : « Mais qu'est-ce que vous faites ici ? Vous venez de Bretagne jusqu'ici distribuer vos tracts ? » Réponse : « Mais oui monsieur, les Bretons sont partout pour se battre contre cette situation inadmissible ».

Les plus méprisants : les VIP prenant les tracts que je distribuais avec un mélange d'indifférence et de dégoût.

Une Savoyarde est venue vers nous en nous félicitant : elle va nous envoyer l'adresse d'une association régionale de Savoie.

Un mot sur nos deux compatriotes de l'UDB Paris qui ont tracté avec nous : pleins d'énergie, sympathiques et convaincus. Je vais les faire venir aux réunions de notre comité local de Paris.

Pour terminer, une dernière touche d'humour : les deux CRS de passage à côté de Maryvonne. Non seulement ils ont pris notre tract mais ils sont accepté de se faire prendre en photo (et qu'elle soit publiée sans floutage) en nous souhaitant bonne chance. L'un des deux était franc-comtois, l'autre lorrain !


Alain Peigné, vice président de Bretagne Réunie

Document PDF hollandepdf.pdf Tract de Bretagne Réunie distribué à différents meetings de François Hollande lors de la campagne présidentielle de 2012.. Source : Bretagne Réunie
Document PDF memoirelettrefrancoishollandepdf-2.pdf Pour mémoire lettre adressée à François Hollande par Bretagne Réunie le 19 avril 2012 dans le cadre de la campagne présidentielle de 2012.. Source : Bretagne Réunie
Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.