Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Manifestation contre un cargo d'OGM à Lorient
6 heures 45 ce matin, la présence d’une soixantaine de manifestants sur place avait déjà été constatée. Plusieurs centaines de personnes, dont des militants de la Ligue Communiste Révolutionnaire, d’Emgann (mouvement de la gauche indépendantiste), de la Confédération Paysanne , du Collectif des Faucheurs Volontaires ou encore de la C.G.T.
Klaod An Duigou pour ABP le 28/01/05 15:32

6 heures 45 ce matin, la présence d’une soixantaine de manifestants sur place avait déjà été constatée. Plusieurs centaines de personnes, dont des militants de la Ligue Communiste Révolutionnaire, d’Emgann (mouvement de la gauche indépendantiste), de la Confédération Paysanne , du Collectif des Faucheurs Volontaires ou encore de la C.G.T. (Confédération Générale du Travail) étaient encore présentes vers 12 heures 30 au port commercial de Kergroaz à Lorient (Morbihan) pour tenter d’empêcher le déchargement du Golden Lion , un navire venant d’Argentine avec une cargaison de soja transgénique destiné à l’alimentation animale.

Parmi les personnalités présentes sur place, des élus des Verts et de l’U.D.B. (Union Démocratique Bretonne – gauche régionaliste) et aussi Eugène Riguidel, Gaël Roblin et José Bové.

Quelques heures auparavant, des militants Greenpeace avaient essaye d’empêcher l’ arrivée aux quais de Kergroaz du navire chargé de 32.000 tonnes de tourteaux de soja.

La manifestation était calme et surveillée de près par des policiers en civil et en tenue, dont une centaine de C.R.S. (police anti-émeutes). La coque du navire a été largement recouverte de peinture bleue, et notamment de slogans hostiles à l’utilisation des O.G.M.(organismes génétiquement modifiés).

La tension devait cependant brutalement monter: en effet, peu avant 12 heures 30, au moins deux membres de Greenpeace ont réussi à se faufiler à bord du navire où ils ont pu déployer une banderole. Un groupe de membres de la police française de Lorient les a alors évacué du navire avec une particulière brutalité, entraînant des réactions hostiles de la foule : sifflets nourris et slogans comme « Police partout, justice nulle part ! ». Un face à face tendu s'ensuivit.

logo
Coordination Anti-Répressive de Bretagne. La CARB est la réunion des comités anti-répression qui sont nés suites aux vagues d’interpellations survenues en Bretagne depuis le 30 septembre 1999. Des comités anti-répressifs existent dans plusieurs villes de Bretagne, en Occitanie et aussi en région parisienne.
Voir tous les articles de de Klaod An Duigou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons