M. de Villepin, Premier Ministre : les derniers soubresauts de la bête jacobine ?

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 9/06/05 14:20 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

En nommant un Premier Ministre n’ayant aucun mandat électif, qui gouvernera par ordonnances – sans possibilité de contrôle démocratique- le modèle jacobin affiche son caractère despotique.

Pourtant le 29 Mai, le vote de rupture a été clair et la seule réponse dynamique et sérieuse au désaveu exprimé à ce moment aurait été un approfondissement de la démocratie.

Il est donc d’ores et déjà prévisible que les propositions de M. Galouseau de Villepin – dont certaines sont intéressantes – ne marcheront pas puisque ce dont souffre l’hexagone n’est pas un manque d’idée mais une impossibilité de les appliquer en respectant les singularités et les différences.

La principale différence entre le modèle jacobin créateur d’iniquité et les modèles européens créateurs d’emploi est l’autonomie laissée aux régions historiques. Combien faudra-t-il encore de « 29 Mai » pour que la France se réforme enfin ?

Dans ce contexte, le Parti Breton réaffirme que le bien-être économique et social des Bretons passe par l’émancipation institutionnelle de la Bretagne dans le cadre de l’Union européenne et par la reprise en mains par les Bretons eux-mêmes de leur destin national.

Pour le Parti Breton, Le Président exécutif, Jakez Arnol-Stéphan

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.