Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
M. Batteux ou la voix de son maître
La Fédération de l’UDB s’amuse quelque peu des propos tenus par M. Batteux au sujet de la réunification de la Bretagne. La position de M. Batteux n’est pas un scoop, mais son empressement à vouloir conforter les propos de M. Auxiette sur ce sujet n’est pas sans nous interroger.
Philippe Argouarch pour UDB le 29/10/04 17:32

La Fédération de l’Union Démocratique Bretonne s’amuse quelque peu des propos tenus par M. Batteux au sujet de la réunification de la Bretagne.


La position de M. Batteux n’est pas un scoop, mais son empressement à vouloir conforter les propos de M. Auxiette sur ce sujet n’est pas sans nous interroger. M. Batteux aurait-il passé son habit de supplétif du Parti Socialiste pour ainsi donner des gages de bons services à certains éléphants de la fédération du PS 44 afin que ceux-ci facilitent sa réintégration dans ce parti ? En effet, les militants de Saint-Nazaire n’ont pas l’air empressés de réintégrer l’enfant prodige en leur sein.

Nous ne reviendrons pas sur les arguments mille fois entendus de M. Batteux qui depuis qu’il s’interroge, n’a toujours pas trouvé de solutions et donc ressasse des arguments éculés. Attention, s’il ne prend pas garde, M. Batteux restera le dernier à défendre cette région Pays de la Loire (PDL). Mais il a l’habitude de défendre les causes perdues. On aurait pu espérer qu’il tire quelques leçons de son expérience chevènementiste, mais apparemment non. Pourtant cette région PDL est remise en cause par nombre de décideurs, même le Conseil économique et social est unanime sur ce point, et bien sûr la majorité des habitants de Loire-Atlantique.

Nous ne reprendrons pas ici tous les arguments favorables à la réunification de la Bretagne. Ils ont paru déjà, de nombreuses reprises dans vos colonnes. Ils sont partagés, n’en déplaise à M. Batteux, non seulement par les 83 membres du Conseil de Bretagne élus au suffrage universel et représentant l’ensemble des familles politiques de la Bretagne administrative, mais aussi par une grande majorité des habitants de Loire-Atlantique qui veulent d’une façon démocratique la fin de la partition de la Bretagne.


Pour la fédération de Loire-Atlantique, Pascal Henry, responsable des Affaires Extérieures

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1212 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons