Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Lycées de Pont-de-Buis et de Plouhinec : Le Rectorat s’engage dans la croisade pour le déménagement des services publics !
L’Union démocratique bretonne (UDB) déplore l’attitude du Rectorat qui fait planer de graves menaces sur le devenir des lycées professionnels de Pont-de-Buis et de Plouhinec et exprime sa solidarité avec les personnels, les élèves, les parents d’élèves et les élus locaux. A Pont-de-Buis, le Rectorat envisage de transférer le baccalauréat professionnel de
Hervé Le Gall pour UDB le 15/12/04 15:17

L’Union démocratique bretonne (UDB) déplore l’attitude du Rectorat qui fait planer de graves menaces sur le devenir des lycées professionnels de Pont-de-Buis et de Plouhinec et exprime sa solidarité avec les personnels, les élèves, les parents d’élèves et les élus locaux.

A Pont-de-Buis, le Rectorat envisage de transférer le baccalauréat professionnel de maintenance automobile à Brest. Ce projet de dépeçage est d’autant plus inacceptable que cette formation a amplement démontré son excellence, avec 100% de réussite à l’examen. Il est en outre en flagrante contradiction avec les engagements pris l’an dernier. En effet, le transfert des filières BEP électrotechnique et électronique était censé avoir pour contrepartie un renforcement du pôle de formation « automobile ». On mesure aujourd’hui la valeur des promesses rectorales…

A Plouhinec, il s’agit purement et simplement de rayer le lycée professionnel de la carte dans les deux ans à venir. Et ce, alors même que le lycée, dans un contexte démographique local délicat, a réussi l’exploit de doubler ses effectifs en quelques années et dispense des formations dont la qualité est reconnue. La disparition de ce lycée serait une catastrophe pour un territoire déjà fragilisé, le Cap Sizun, et le signe indéniable que le Rectorat n’a pas le moindre souci d’aménagement du territoire.

L’UDB tient en outre à souligner que ces projets néfastes montrent à l’évidence que ce n’est pas la régionalisation, mais la politique d’un Etat centralisé, qui porte atteinte aux services publics en Bretagne comme ailleurs.

L’UDB et ses élus locaux et régionaux agiront pour que le Rectorat, qui est le décideur final en la matière, renonce à des projets que rien ne justifie si ce n’est l'obsession aveugle de faire des économies tous azimuts.

Ronan Divard,

Mouezh UDB /Porte-parole de l’UDB

(contacts : ronan.divard [at] wanadoo.fr; 02 98 07 01 32)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons