Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Dépêche -
LOUIS LE DUFF, CHAMPION DE LA FRANCHISE
Louis Le Duff, 59 ans, président du groupe Le Duff (La Brioche Dorée, Pizza del Arte, Le Fournil de Pierre, La Madeleine, Bridor), incarne l’expression même de l’entrepreneur breton. Avec 10 000 francs en poche, il lance la première Brioche Dorée à Brest en 1976. Le voilà près de trente plus tard à la tête d’un groupe qui pèse plus de 550 millions d’euros, emploie 7500 salariés dans 550 restaurants et boulangeries et 4 usines. Son livre "Réussir en toute franchise" écrit en collaboration avec Yannick Le Bourdonnec vient de sortir
Ronan Le Flécher pour Ronan Le Flecher le 10/03/06 0:16

Louis Le Duff, 59 ans, président du groupe Le Duff (La Brioche Dorée, Pizza del Arte, Le Fournil de Pierre, La Madeleine, Bridor), incarne l’expression même de l’entrepreneur breton. Avec 10 000 francs en poche, il lance la première Brioche Dorée à Brest en 1976. Le voilà près de trente ans plus tard à la tête d’un groupe qui pèse plus de 550 millions d’euros, emploie 7500 salariés dans 550 restaurants et boulangeries et 4 usines. Son livre "Réussir en toute franchise" écrit en collaboration avec Yannick Le Bourdonnec vient de sortir le 9 mars aux éditions Albin Michel.

« J’avais un mental d’entrepreneur, j’ai trouvé des idées, je me suis lancé jeune et j’ai eu de la chance », résume le champion de la franchise. Qui aurait imaginé l’ascension exemplaire de ce fils de maraîchers, né entre Plouescat et Cléder ? « Comme beaucoup d'enfants, je rêvais d’être footballeur ou cycliste », confiait Louis Le Duff en avril dernier devant une assemblée de dirigeants commerciaux à Rennes. Il décide de quitter l’école à 15 ans. « Je ne pouvais rester une heure assis sans bouger, j’étais impatient de rentrer dans la vie active », se souvient-il. Cet homme pressé reprendra pourtant ses études : bac à 21 ans, ESSCA d’Angers, puis MBA au Québec où il implante une crêperie à côté de l’université de Sherbrooke. « Cela m’a permis de visiter 42 des 50 états des Etats-Unis », l’un des 15 pays où est présent son groupe. Il franchit surtout l’Atlantique, « histoire de trouver des idées d’entreprise ». Parmi les quatre projets qu’il a en tête à son retour - vente de services par téléphone, pressing, vente de produits informatiques et chaîne de restauration rapide - il choisit « la néo-restauration, une formule moderne qui n’existait pas en France ». Il monte en 1974 Restaurel, revendue deux ans plus tard avec une belle plus-value à Sodexho.

Numéro 2 de la restauration rapide en France

Avant de se consacrer entièrement à la vie de son groupe en 1980, il deviendra successivement professeur assistant à Sup de Co Rouen, assistant à l’IUT de Rennes et maître de conférence à l’université de Rennes 1. « En devenant enseignant, j’ai disposé de temps libre pour créer ma boîte », sourit ce père de deux garçons. Avec La Brioche Dorée, il s’impose sur le marché de la restauration rapide de tradition française avec un concept de fabrication, de vente à emporter et de consommation sur place. Il décline le slogan du groupe “Artisan dans le produit, industriel dans la gestion” dans ses cinq enseignes. Création du Fournil de Pierre en 1980 et de Bridor (viennoiserie boulangerie du cru et du précuit) en 1986, rachat des restaurants à thème Pizza del Arte en 1995 puis de La Madeleine (62 “French cafés” au Texas et dans des villes américaines) en 2002 jalonneront la vie de l’entreprise qui revendique son attache régionale. Numéro 2 de la restauration rapide en France derrière McDonald’s, le groupe Le Duff affiche depuis 25 ans une croissance régulière de plus de 25% par an. Bretonnant, premier président du très secret Club des Trente, Louis Le Duff s’est encore illustré l’an dernier. Ce Léonard énergique a soutenu à l’université de Rennes sa thèse de doctorat - interrompue en 1974 - sur la franchise commerciale, mention très honorable et félicitations du Jury à la clé. Un couronnement pour le parcours hors du commun de l’un des artisans de cette Bretagne qui gagne.

RONAN LE FLÉCHER

Lire aussi sur Blog Breizh : (voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1516 lectures.
Ronan LE FLÉCHER est consultant en stratégie de communication et d'influence, fondateur des Dîners Celtiques, blogueur sur Twitter et Blog Breizh.
Voir tous les articles de Ronan Le Flecher
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons