Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
LORIENT, maternelle MERVILLE : 28 jours après la rentrée scolaire, Le budget de l'éducation nationale n'est toujours pas libéré
LORIENT (Bretagne, France), jeudi 29 septembre 2005, 09 : 30 28 jours après la rentrée scolaire, à l'école maternelle publique de Merville, 20 enfants attendent toujours l'ouverture d'une classe bilingue breton/français, Le budget de l'éducation nationale n'est toujours pas libéré ! - Le rassemblement des parents et sympathisants à la cîté administrative de Vannes s'est
Pierrick Le Feuvre pour Collectif de parents Ecole maternelle Merville Lorient le 29/09/05 9:40

LORIENT (Bretagne, France), jeudi 29 septembre 2005, 09 : 30

28 jours après la rentrée scolaire, à l'école maternelle publique de Merville, 20 enfants attendent toujours l'ouverture d'une classe bilingue breton/français, Le budget de l'éducation nationale n'est toujours pas libéré !

- Le rassemblement des parents et sympathisants à la cîté administrative de Vannes s'est fait devant des portes closes. M. L'inspecteur d'académie se cachait derrière des CRS. Lire-> (voir le site)

- Grilles fermées et cadenassées à la Préfecture de VANNES où les parents ont pu remettre à l'huissier, à travers les grilles, une lettre à Mme Alaire, préfet du Morbihan. Celle-ci a refusé de recevoir les parents. Lire la lettre-> (voir le site)

- M. Fabrice Loher, conseiller régional et conseiller muncipal de Lorient, UDF, écrit à M. Gilles de Robien. Lire-> (voir le site)

- Les élus et militants verts de Lorient apportent leur soutien aux parents de l'école. Lire-> (voir le site) ].

Ce matin, le site internet de l'école comptabilisait 570 signatures sur sa pétition en ligne auxquelles s'ajoutent de très nombreuses pétitions papier. Nous en sommes à plus de 2500 connexions sur le site en 8 jours

Les soutiens politiques, de l'UDF à l'UDB, sans oublier les élus PS et PC et le Parti Breton, sont aussi de plus en plus nombreux.

Rappelons que depuis 28 jours, les parents de la maternelle publique de Merville demandent la création d'un demi poste de breton pour la classe bilingue de leur école où 20 enfants sont inscrits.

Pour les recevoir, l'Inspection d'Académie exigeait :

- Que cesse l'occupation de la classe par les parents, que les enfants ne portent plus de badge sur lequel est écrit "Me a gomz brezhoneg" (Je parle breton), que led rapeau breton soit retiré de l'école et que nous cessions toute relation à la presse (!).

Après avoir cédé sur les deux premiers points, les parents ont été reçus mardi par l'Inspection d'Académie, M. Mercier, qui leur a affirmé ne disposer d'aucun budget pour satisfaire leur demande. Il les a invités à reformuler leur demande l'année prochaine.

Déterminés, les parents continuent d'exiger la création immédiate d'un d'un demi-poste d'enseigant breton dans leur école.

Le gwen ha du est toujours dans l'école. Nous continuons et continuerons d'informer la presse

Pour visiter le site de l'école, cliquez sur ce lien-> (voir le site)

Accès direct à la pétition en ligne-> (voir le site)

Collectif de parents pour l'ouverture d'une classe bilingue à l'école maternelle de Lorient Merville
Voir tous les articles de Collectif de parents Ecole maternelle Merville Lorient
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons